Commentaire composé sur l'intruse de maeterlinck

Pages: 11 (2561 mots) Publié le: 26 mars 2012
Maeterlinck, chef de file du mouvement symboliste possède un goût prononcé pour la suggestion, le mystère et la mort, thèmes centraux de L’intruse.
C’est dans le cadre d’un vieux château que se déroule l’intrigue d’une famille en proie alternativement à l’angoisse et à un soulagement apparent, face à une situation que l’on comprend progressivement : la mère d’Ursule, Geneviève et Gertrude –nonnommées au début- et la fille de l’Aïeul est gravement malade, l’enfant qu’elle a mis au monde est fragile.
Il conviendra d’étudier comment cette scène d’exposition met en place des éléments contradictoires qui nourrissent l’attente et le suspense et créent une atmosphère angoissante.
La scène d’exposition pose un cadre qui respecte les règles traditionnelles de l’ouverture au théâtre, àsavoir la présentation du lieu, du temps et des personnages principaux. Malgré cette apparente analogie avec la scène d’exposition classique, cette ouverture présente des éléments qui s’en détachent : une action déroutante, fondée sur une intrigue énigmatique et angoissante, liée à un désaccord des personnages sur l’interprétation de la situation envisagée. L’action et le mouvement sont loind’être au centre de l’intrigue, l’immobilisme, l’attente deviennent les principaux ingrédients de cette ouverture qui oscille entre une dialectique du visible et de l’invisible.


I-Une scène d’exposition qui pose un cadre: présentation des lieux, du temps et des personnages principaux

La scène d’exposition semble ne pas déjouer les règles classiques qui la régissent : le spectateur s’imprègne dudécor et de l’atmosphère crée par le décor, les éléments temporels et les personnages.

1)L’espace froid et sombre
Les didascalies initiales nous renseignent sur le lieu où se déroule l’action : il s’agit d’un  « vieux château ». La famille réunie se trouve dans une des salles qui comportent trois portes : une à gauche, une à droite et une masquée dans un angle. Ce qui se cache derrière cesportes fait parti du hors-scène et du mystère de l’intrigue. Après la description de l’intérieur, le dramaturge s’intéresse aux fenêtres, ouvertures vers l’extérieur : des « fenêtres à vitraux » et « une porte vitrée ». Les vitraux font partie de « ce vieux château », rappelant vaguement le décor des contes de fée, même si celui-ci n’en est pas un, car le merveilleux n’est pas au rendez-vous.Seule « une lampe allumée » éclaire la pièce, l’Aïeul, pourtant aveugle, insiste sur l’aspect sombre de la salle : Il me semble qu’il ne fait pas très clair ici. Cette remarque met en place une symbolique particulière: l’Aïeul est pourvu d’une grande clairvoyance, s’il ne perçoit pas le monde avec ses yeux, il l’entrevoit avec son âme.
De plus, très peu d’objets sont présents dans la pièce:« une grande horloge flamande dans un coin », cela renforce l’impression de vide et de froideur que dégage la salle. Il faut ajouter le peu de chaleur des personnages qui parlent modestement et la fraîcheur du dehors : « ces nuits sont humides et froides ». Tout concourt à créer une atmosphère lugubre et froide à l’intérieur comme à l’extérieur.

2)Un temps indéterminé
Les didascalies externesnous informent que la scène se passe dans « les temps modernes ». Si le lecteur est tenté- par l’évocation du vieux château et d’une lampe qui éclaire peu- de situer la scène dans des temps reculés, le dramaturge semble poser un cadre plus contemporain, même s’il reste vague. L’intrigue se passe la « nuit » (p.63), les « étoiles » sont visibles et nous sommes en début de soirée : « je crois qu’elle[le sœur] viendra vers 9 heures. » Cette indétermination du temps renforce l’idée d’un mystère, d’une situation qu’il est difficile de définir, même si elle est plutôt sombre.

3)Des personnages énigmatiques, anonymes
Les personnages n’ont pas de prénom, seules leurs relations parentales sont évoquées. Ils ne sont pas identifiés et restent anonymes : « trois filles, l’Aïeul, l’Oncle,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les aveugles, commentaire composé maeterlinck
  • Commentaire composé
  • commentaire composé
  • Commentaire composé
  • commentaire composé
  • Commentaire composé
  • Commentaires composés
  • Commentaire composé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !