Commentaire composé : a une heure du matin baudelaire

1799 mots 8 pages
Commentaire Composé : A une heure du matin Baudelaire

Le XIXème siècle est le berceau du mouvement romantique en France, initié partiellement par Hugo et Lamartine, ainsi que Chateaubriand, considéré comme l’une des figures centrales du romantisme et français et de la littérature française en général. Baudelaire, poète inconnu et incompris de son époque, et auteur de plusieurs œuvres poétiques et essayistes, telles que Les Fleurs du Mal ou le Spleen de Paris idolâtrait Chateaubriand. Il avait un idéal, qui était pour lui une sorte de monde parallèle paradisiaque auquel il ne pouvait accéder que par la voie de la rêverie, qui n’était elle-même accessible que par la solitude, monde auquel il pouvait se livrer totalement. Il éprouvait toutefois un profond mépris à l’égard de la société.
Comment Baudelaire montre-t-il son goût pour la solitude et sa méprise de la vie sociale dans cet extrait de ses poèmes en prose ?
Nous mettrons d’abord en évidence le fait que Baudelaire interprétait la société en tant qu’un enfer de prostitution sociale, en avançant les critiques qu’il adresse aux liens sociaux ainsi que la lassitude qu’il éprouve puis son dégoût pour ses contemporains, et nous verrons ensuite l’espace intime vu par Baudelaire, avec ses bienfaits et le moyen pour y accéder ainsi que ses déterminations positives.
Dans ce texte, Baudelaire met clairement en avant son dégoût profond vis-à-vis de la vie sociale ; il critique explicitement la société en mettant en évidence les défauts qu’il y trouve. D’une part, il montre clairement la position du narrateur par rapport à la vie sociale. Le parallélisme « Horrible vie ! Horrible ville ! » y contribue ; L.31 « Quinze qui me sont inconnues », montre que le narrateur est hypocrite, ce qui montre clairement le reproche qu’il fait au lien social : le mensonge. Le narrateur est ici hypocrite envers « Z… », il dit des choses dans le texte qu’il ne lui dit pas en face. Il se vante aussi de mauvaises actions : « m’être

en relation

  • Sujet de bac
    1606 mots | 7 pages
  • Les fleurs du mal anthologie
    2179 mots | 9 pages
  • L'horloge de baudelaire
    4862 mots | 20 pages
  • Les aveugles
    1356 mots | 6 pages
  • Commentaire poeme charles cross
    4465 mots | 18 pages
  • Rien
    1743 mots | 7 pages
  • anthologie 2 727dc5
    7727 mots | 31 pages
  • Sur baudeleire [et "lettres a sa mere"]
    54009 mots | 217 pages
  • La face cachée de l'humanité
    11273 mots | 46 pages
  • Français
    10033 mots | 41 pages