Commentaire composé

Pages: 5 (1079 mots) Publié le: 29 septembre 2012
Plan :
I Les méfaits de l'Opinion
A- Une dénomination de la pensée réformée péjorative.B- Les victimes de l'Opinion
II La dénonciation de l'opinion
A- Champ lexical de la violenceB- Champs lexical du désordre
III Un texte engagé
A- La position de RonsardB- Caractère engagé du texte
I- Les méfaits de l’Opinion
A- Une dénomination de la pensée réformée péjorative.
.Opinion (doca en grec) :lexique péjoratif, signifie le sens commun, vs paradoxe, qui induit la réflexion et la pensée.
.Ce monstre : hyperbole, qualifie la pensée réformé, renforcé par un démonstratif à valeur de notoriété « ce », qui donne un effet de connivence entre l’auteur et ses lecteurs : révèle le sentiment de Ronsard à l’égard des protestants, en présupposant que le lecteur est d’accord avec lui.
B- Lesvictimes de l’Opinion
Cinq alinéas : définissent cinq strophes ou ensembles (présence du mot « monstre » dans les deux premiers souligne la responsabilité des réformés dans la violence qui s’exprime)
1er ensemble: noms ayant trait à la famille au sens large : « fils », « père », « frère », « sœur », « cousins germains », « oncle », neveu », « serviteur », « maître », « femme », « mari »,« enfants » ( Balancement de la symétrie : au centre, Opinion)
2ème ensemble : noms évoquant métiers ou activités sociales : « artisan », « pasteur », « marinier », « marchand », « prud’homme », « écolier, « laboureur ».
3ème et 4ème ensembles : évocation de lieux : « lieux saints » « Dieu…en sa propre maison : église
« cités » « France » : pays lui-même
- 5ème ensemble : Allégories : « Justice » et« Raison » : idées reparties dans le monde intelligible, ont déserté le monde sensible (la France)(conception métaphysique de Platon)
Elargissement du plus étroit au plus large : la guerre touche donc l’ensemble des hommes.
Ronsard cherche ainsi à toucher toutes les catégories de population afin de les persuader des menaces qui pèsent selon lui sur le pays tout entier dans tous ses aspects.II- La dénonciation de l’Opinion
A- Champ lexical de la violence
« Arme » : 2fois explicitement (v.1-2), 1 fois implicitement (v.3), reprise au pluriel v.37 : encadrement de l’extrait de façon significative.
Image du sang (v.4) : horreur de la violence soulignée par la mention de ceux qu’elle vise (s’exerce contre la famille la plus proche, répétition des mots « frère », « sœur »,« cousins » => symbole des guerres civiles, qui s’exercent à l’intérieur de la de la famille constituée par la nation)
2de partie du texte : métamorphoses des outils pacifiques du laboureur mises en valeur par termes à la rime : « faux tortue… dague pointue », « râteau… couteau »
3ème partie du texte (v21-26), le vers 22 consacré à la violence  « Un assassinat et une pillerie », le vers 26aussi « La force, les couteaux, le sang et le carnage », en écho à la rime au nom « brigandage »
Violence concerne aussi les cités : «ont brisé » mis en valeur par le rejet qui précède, et l’allusion à Mars. Violence renforcée par rapprochement avec « furie », « folle » et par une allitération en f.
Violence imprègne tout le texte, mais au début termes isolées puis vers entiers consacrée à laviolence : gradation qui fait culminer la violence dans la « folie et la « furie »
B- Champ lexical du désordre
Implicite : aberration de la violence exercée contre membres homologues de la famille et dans l’idée de folie) -> relations familiales aberrantes, marquées par le rejet (« fuit », v.5) et l’inversion des rapports habituels : « La femme ne veut plus son mari reconnaître », lesenfants deviennent critique. Le dernier vers de la première partie : 3formulations exprimant le désordre : « abandon », « sans ordre », « sans loi »
2de étape du texte : procédé analogue. Liste des aberrations concernant les métiers qui ne sont plus exercés «  a laissé », comportements habituels modifiés «  le prud’homme est devenu méchant », « l’écolier se débauche », outils détournés...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • commentaire composé
  • Commentaire composé
  • commentaire composé
  • Commentaire composé
  • Commentaires composés
  • commentaire composé
  • Commentaire composé
  • Commentaire composé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !