Commentaire composé

1919 mots 8 pages
NB : le descriptif sous forme de catalogue est disponible en fin de page.

Descriptions des lieux clefs de l’ASSOMMOIR d’Emile ZOLA.

Le roman naturaliste zolien répond à trois théories scientifiques : la loi de l’hérédité, des tempéraments et du milieu. Dans le roman l’Assommoir, une description précise des lieux clefs de la vie de Gervaise Macquart permettra de prouver l’importance de cette troisième loi dans la décadence du personnage principal.

Nous voici dans un quartier de Paris du milieu du XIXème siècle. Dans l’incipit de l’Assommoir, Gervaise vit à l’Hôtel Boncœur, rue de la Chapelle. Il s’agit d’une bâtisse de deux étages, couleur rouge lie-de-vin. Les lettres du nom « Hôtel Boncœur » sur la façade sont détériorées par la moisissure envahissante du plâtre et la plupart des persiennes sont pourries par la pluie. L’hôtel possède une petite allée étroite où de l’eau sale coule près du mur. Cette eau est la principale cause d’une odeur infecte. L’appartement de Gervaise et de Lantier est composé d’une chambre meublée d’un pot à eau ébréché, posé sur une table graisseuse, de trois chaises de paille et d’un lit de zinc. L’humidité est partout et des vêtements sales jonchent le sol. Dehors, la circulation de véhicules et de piétons est généralement dense et la proximité d’abattoirs n’arrange en rien l’attrait du quartier.

Non loin de là se trouve la Barrière Poissonnière qui n’est autre que le carrefour des rues de la Chapelle et des Poissonniers et du boulevard Rochechouart. C’est ici qu’est installé l’Assommoir du père Colombe et que se construit un hôpital. La plupart des commerçants de ce carrefour sont des marchands de vin. L’odeur due aux abattoirs est particulièrement nauséabonde.

Venons au cabaret du père Colombe : l’Assommoir. Devant le bâtiment se trouve des lauriers poussiéreux. Sur la façade apparaît le mot « distillation » écrit en lettres bleues. L’intérieur semble plus riche, la prospérité du lieu est

en relation

  • Commentaire composé
    3510 mots | 15 pages
  • COMMENTAIRE COMPOSé
    1860 mots | 8 pages
  • Commentaire composé
    761 mots | 4 pages
  • Commentaire compose
    364 mots | 2 pages
  • Le commentaire composé
    663 mots | 3 pages
  • Le commentaire composé
    658 mots | 3 pages
  • Le commentaire composé
    1179 mots | 5 pages
  • Le commentaire composé
    623 mots | 3 pages
  • Commentaire composé
    418 mots | 2 pages
  • Commentaire composé
    778 mots | 4 pages