Commentaire compose silence on développe

Pages: 7 (1684 mots) Publié le: 20 mars 2013
COMMENTAIRE COMPOSE

Silence on développe

Silence on développe
Silence on s’enrichit
Silence main basse sur le peuple baudet
Silence on détourne les deniers publics et les mineures
Silence on affame
Silence les princes voleurs innocents
Exécutent le peuple honnête coupable
Silence on assassine
Silence les prisons sont pleines
Silence on abrutit ,on embrigade, on lave cerveaux, onIntoxique, on rétrograde, on retourne dans i’antiquité esclavagiste, au moyen âge féodal.
Silence on retourne à la traite négrière
Silence personne n’est responsable.
Silence les ordres viennent de là-haut
Silence on drogue le peuple
Silence on prostitue
Silence les assassins prophétisent. Les tortionnaires vaticinent.
Silence le messie meurtrier annonce la fin des libertés et de ladémocratie.
Silence dieu est parmi nous silence on sacre les empereurs
Bouffons qui crèvent les yeux des enfants du soleil, du ciel, de
La terre, des étoiles. Les yeux de la mer et de l’infini. Silence
On maquille les crimes, on travestit. Silence on coopère.

Jean-Marie ADIAFFI, Silence on développe

Vous montrerez dans un commentaire composé comment le poète exprime le caractère implacable del’oppression du poète et sa révolte.



















INTRODUCTION

Les injustices liées au parti unique ont maintes fois été dépeintes par les écrivains africains de la seconde génération. Mais rares sont ceux qui, comme Jean-Marie ADIAFFI ont osé cracher aussi crûment qu’il l’a fait leur dégoût de ce système odieux. Dans son roman Silence on développe paru en 1991parexemple, il dénonce l’usurpation et la confiscation du pouvoir par une classe politique aux ordres de l’Occident. Extrait de ce roman où se côtoient tous les genres littéraires,le poème à étudier restitue assez bien le mépris de l’auteur pour cette classe d’oppresseurs. Il nous appartient donc de dire en quels termes le poète exprime le caractère implacable de cette oppression ainsi que sa révolte.1er Centre d’intérêt : Le caractère implacable de l’oppression

Cette oppression, cette violence que décrit ici le poète est multiforme et totale.

1-Une oppression psychologique
Présente partout et ne laissant aucune issue à personne, cette oppression est d’abord psychologique. Le texte en effet laisse percevoir le sentiment d’insécurité permanente qui règne dans le peuple , qui sent commeune épée de Damoclès suspendue au- dessus de sa tête.
Cela est prouvé par l’emploi en début de vers successifs, anaphorique donc, du tour elliptique ‘’Silence’’, abrégé de la phase ‘’Faites silence’’ qui suppose un ordre. Cet ordre est visiblement donné par un énonciateur anonyme comme le laisse supposer le pronom personnel indéfini ‘’on’’.
La présence obsédante de la structure rythmique‘’silence on’’ souvent suivi de verbes d’action traduisant la violence(« détourne », « affame », « assassine », « abrutit »), fait comprendre au lecteur qu’une atmosphère de terreur règne dans ce pays.
Terrorisé donc, le peuple va s’en trouver déshumanisé, animalisé.

2-Une oppression morale
Qualifié d’âne par l’oppresseur à travers la métaphore ‘’peuple baudet ‘’ (v 3), le peuple verra ses valeursniées et piétinées, et de la plus sinistre des façons. Miné en effet par la précarité, la misère, le peuple n’aura d’autre choix que de se transformer en agent actif de la destruction de ses propres valeurs en s’abandonnant à toutes sortes de vices : drogue, prostitution, pédophilie, comme en témoignent ces phases déclaratives attribuées aux oppresseurs : ‘’on drogue le peuple’’ (V15) ‘’onprostitue’’ (V16), ‘’on détourne les mineures’’ (V4). Une telle dépersonnalisation du peuple n’aurait pas été possible si l’oppression ne s’était également étendue au plan intellectuel.

3-Une oppression intellectuelle
Le système oppressif élaboré par les dirigeants a prévu de museler le peuple, de l’empêcher de parler. Cette absence de liberté d’opinion et d’expression est notable dans le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé
  • commentaire composé
  • Commentaire composé
  • commentaire composé
  • Commentaire composé
  • Commentaires composés
  • Commentaire composé
  • commentaire composé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !