Commentaire de la fable le loup et l'agneau

683 mots 3 pages
PREMIÈRE PARTIE:

L'argumentation du Loup est caduque et trahit une démarche autoritaire, sans fondement, de la part de "la bête cruelle ". En effet, nous pouvons constater que le Loup fait preuve d'agressivité quand il s'adresse à l'Agneau car il cherche à asseoir son autorité pour dominer sa victime. Ainsi, au vers 7, on remarque qu'il utilise le tutoiement afin de rabaisser l'Agneau, ainsi qu'une question rhétorique « Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ? », qui n'attendant pas de réponse, ne permet pas à l'interlocuteur de se défendre. L'accusation est incontestable et implacable. De même, le futur du vers 9 « tu seras châtié de ta témérité » et le présent des vers 18 « tu la troubles », doublée de la répétion du verbe « troubler », et 19 « Et je sais » insiste sur la tranquille assurance du Loup, qui est celle du tyran. L'autorité du prédateur est aussi marquée par l'adjectif possessif « mon breuvage » au vers 8, qui indique que le Loup s'approprie un élément naturel sur le seul prétexte de ce qu'il estime être sa supériorité. Enfin, on remarque qu'il n'y a pas de relation logique entre l'accusation ( tu troubles ma boisson) et l'exécution ( tu seras châtié), ce qui prouve que le Loup abuse de son pouvoir « naturel ». Aussi le lecteur comprend-t-il que le procès est fini dès le vers 9, et que la suite n'est qu'un long discours ayant pour but de justifier l'acte barbare et de cacher le réel motif qui anime le Loup. De plus,L'argumentation du Loup n'est construite que sur une succession de répliques sans enchaînement réel, donc sans fondement. En effet, la seule accusation utilisée par le Loup contre l'Agneau repose sur un postulat caduque selon lequel la rivière appartient au Loup que l'Agneau trouble. L'insuffisance de cette accusation est trahie par la répétition même du verbe troubler au vers 18, le Loup n'ayant pas tenu compte des arguments de sa future victime. Mais ce qui renforce cet aspect de l'argumentation

en relation

  • Représentation du loup dans la fable
    827 mots | 4 pages
  • Parodie petit chaperon rouge
    466 mots | 2 pages
  • Le loup
    309 mots | 2 pages
  • Lecture analytique le loup et l'agneau
    881 mots | 4 pages
  • La fable du Loup et de L'agneau (La fontaine)
    253 mots | 2 pages
  • dèes
    395 mots | 2 pages
  • La mort du loup giono
    395 mots | 2 pages
  • Loup e t ageanu
    870 mots | 4 pages
  • Commentaire le loup devenu berger
    616 mots | 3 pages
  • balzac
    1015 mots | 5 pages
  • Le loup et les bergers
    363 mots | 2 pages
  • 11/09
    355 mots | 2 pages
  • Cai guo qiuang, head on
    1649 mots | 7 pages
  • Les loups ont toujours tord
    255 mots | 2 pages
  • Français devoir
    288 mots | 2 pages