Commentaire de la lettre 175 des liaisons dangereuses

1043 mots 5 pages
introduction

L’extrait que nous allons étudier fait partie des « Liaisons dangereuses », roman épistolaire écrit par Choderlos de Laclos 1782. Ce roman est une histoire d'intrigue, de pouvoir et de séduction, dans laquelle les deux sexes se livrent bataille. Il contient 175 lettres dans lesquelles les pensées, les actions et les désirs intimes de chaque personnage sont révélés. Ces dernières montrent comment deux libertins, la marquise de Merteuil et le vicomte de Valmont, arrivent à manipuler deux jeunes femmes, la jeune Cécile de Volanges et de la pieuse Mme de Tourvel. La lettre 175 est la dernière lettre du roman. A ce moment-là, Valmont est mort et la présidente de Tourvel est au couvent. Cette lettre est une lettre entre deux personnages secondaires, Mme de Volanges et Mme de Rosemonde. Par conséquent le regard est plus extérieur et on s'attend à une visée moralisatrice. Elle fonctionne comme un épilogue dans lequel on dresse le bilan sur les personnages. En quoi cette lettre est-elle un épilogue ? Dans une première partie, on étudiera les différents sorts des personnages et dans une deuxième partie, on étudiera la portée moralisatrice de cette lettre.

I- Le sort des personnages

1) La marquise de Merteuil
- déclin physique : M. est malade (« petite vérole » l.6). Les termes qu’emploie Mme de V. sont très péjoratifs : « vraiment hideuse », « affreusement défigurée », « elle a perdu un œil ». Tout cela a une symbolique chez le personnage de M. : l’œil fait référence à ses qualités d’observation de la société et son visage défiguré à son apparente respectabilité, au fait qu’elle apportait beaucoup d’attention à son apparence (cf. libertinage). La maladie fait apparaître sa véritable mentalité : « la maladie l’avait retournée, à présent son âme était sur sa figure ».
- déclin financier : M. a perdu son procès (« elle l’a perdu tout d’une voix »). On observe accumulation et gradation qui mettent en évidence l’étendue de ses pertes : « dépens, dommages

en relation

  • Les liaisons dangereuses lettre 175 commentaire
    891 mots | 4 pages
  • Choderlos de laclos, "les liaisons dangereuses", lettre 175 (épilogue) : commentaire
    350 mots | 2 pages
  • Choderlos de laclos, "les liaisons dangereuses", lettre 175 (épilogue) : commentaire
    593 mots | 3 pages
  • Intro commentaire littéraire lettre 81
    553 mots | 3 pages
  • Extrait.
    2747 mots | 11 pages
  • Français les liaisons dangereuses
    1130 mots | 5 pages
  • Français
    2542 mots | 11 pages
  • Dissertation tpe aide 1ere
    688 mots | 3 pages
  • Les Liaisons Dangereuses Laclos Lettre 81
    1239 mots | 5 pages
  • Lettre 81
    1348 mots | 6 pages