Commentaire de la lettre iv 11 de la nouvelle héloïse de rousseau

Pages: 12 (2907 mots) Publié le: 1 février 2011
Commentaire de la lettre IV 11
de La Nouvelle Héloïse de Rousseau
de « Ce lieu, quoique tout proche de la maison » à « de retour du bout du monde »

Illustration De Saint Preux, M. et Mme de Wolmar dans le jardin de Clarens

Le roman épistolaire de La Nouvelle Héloïse aborde de nombreux sujets philosophiques chers à Rousseau au travers des échanges entre Julie et Saint Preux ; tels quel'état de Nature et l'idéal vertueux. Dans la lettre IV 11 adressée à Milord Edouard, Saint Preux décrit le jardin de Clarens que Julie lui fait découvrir, avec le consentement de son mari. M. de Wolmar est alors au courant des sentiments que sa femme a pu nourrir pour Saint Preux avant son mariage. Cet extrait se situe en quatrième partie du roman, alors que Saint Preux revient d'un voyage de sixans autour du monde. La baronne d'Etange est décédée il y a plusieurs années et Julie vit vertueusement à Clarens en compagnie de M. de Wolmar et de ses enfants. Saint Preux rend visite à la femme qu'est devenue madame de Wolmar. Par le biais de ce lieu apparemment extraordinaire, Rousseau expose un idéal naturel mais illusoire. Comment Rousseau se sert-il de l'image du jardin pour illustrer sesthéories philosophiques sur le temps et l'état de nature ? Nous verrons tout d'abord l'importance qu'a le jardin pour l'homme de goût selon Rousseau, puis nous traiterons du jardin comme allégorie du temps, et enfin nous verrons en quoi cet extrait prône l'idéal naturel. 13

Pour Rousseau, le jardin qui sied à l'homme de goût doit allier l'utile à l'agréable sans artifice visible en rassemblantl'eau, la verdure, l'ombre et la fraîcheur, selon une information tirée d'un article sur l'auteur sur le site de wikipedia. Ces impératifs sont tout à fait respectés par le jardin de Julie. L'approche qui en est faite se présente sous plusieurs angles, cette polyphonie apporte peu à peu de nouveaux éléments de compréhension face à ce mystère botanique. Dans un premier temps, c'est Saint Preux quidécrit le lieu, mais vu de l'extérieur. Il s'agit d'une première impression. Tout d'abord, il insiste sur le caractère retiré du jardin : « tellement caché par l'allée couverte qui l'en sépare qu'on ne l'aperçoit de nulle part. ». Cet aspect invisible donne une dimension mystérieuse au lieu, il s'agit d'un privilège d'entrer dans cet endroit inconnu. Par ailleurs, Saint Preux note la présence d'un« épais feuillage » et le fait que le jardin soit toujours fermé à clef, ce qui ajoute un caractère interdit et privé. Cette façon d'envisager le jardin intrigue et le registre quelque peu mystérieux du texte se poursuit dans tout le premier paragraphe de notre extrait. En effet, Saint Preux insiste sur sa première impression, lorsqu'il décrit le jardin de l'intérieur. Le jardin est vraiment un lieu àpart qui n'existe que dans son unité sans lien avec l'extérieur puisque par un procédé simple, il ne distingue plus la porte qui permet lui a permis d'entrer. Cela implique une forme d'extraordinaire et le seul lien avec l'extérieur a été rompu puisque masqué par les aunes et les coudriers. De sorte que l'on ne soupçonne pas la présence du jardin à l'extérieur ni celle de l'extérieur àl'intérieur. Après ces deux points de vue opposés mais qui se rejoignent pour signaler l'existence de deux mondes distincts, Saint Preux continue sa description à Milord Edouard de manière subjective en laissant parler ses sens. 20
Effectivement, cette nouvelle approche est plus émotionnelle et Saint Preux en est très conscient puisqu'il emploie lui même tout un champ sémantique relatif à sa perceptionsubjective de ce qui l'entoure comme « mon imagination » « mes sens » « je crus voir » et « il me semblait ». De plus, nous notons une sorte d'exaltation avec des termes tels que « le premier mortel » « surpris, saisi, transporté » « enthousiasme involontaire ». Elle s'ajoute à la surprise qui découle de ce dont nous avons traité dans notre premier paragraphe. La description que fait Saint...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire la nouvelle héloise, rousseau
  • Commentaire composé de rousseau
  • Rousseau nouvelle heloise quatrième partie, lettre xvii
  • Rousseau commentaire extrait nouvelle héloïse: le désir
  • Nouvelle Heloise IV
  • La nouvelle d' heloise de rousseau
  • La nouvelle héloise jj rousseau
  • La nouvelle héloise rousseau

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !