Commentaire de Le Serpent qui danse, de Charles Baudelaire

Pages: 4 (902 mots) Publié le: 5 janvier 2014
Charles Baudelaire est l'auteur du recueil Les Fleurs du Mal, qui fut condamné pour offense à la morale publique dès sa publication. Nombreuses dans ses poèmes sont les reprises des figuresféminines. Dont Jeanne Duval, métisse, qu'il surnommera sa Vénus noire.
Dans Le Serpent qui danse, il évoque l'amour charnel et passionnel entre lui et Jeanne. Charles Baudelaire donne de Jeanne une imagechangeante : c'est une femme qui se donne et se refuse, c'est une femme sensuelle et une enfant, elle apporte le plaisir et le danger. Jeanne Duval est une véritable fleur du mal.
Dans ce poème, onpeut voir une déclaration d'amour à une femme qui invite à la rêverie. Le tutoiement et l'utilisation du « je » indique un registre lyrique et une certaine intimité entre les deux personnes. Il y aaussi un lexique affectif conséquent, montrant une intensité amoureuse. Les strophes 1 et 9 se terminent par des exclamatives, ponctuation expressive pour montrer ses sentiments. On remarque aussi uncertain émerveillement du poète avec « si beau ».
Le poème comporte aussi l'éloge du corps aimé, d'où l'importance du champ lexical du corps. A la strophe 1, on parle de la vision globale du corps. A laseconde strophe, on fait l'éloge de la chevelure qui es symbole de féminité. Aux strophes 3 et 9, il y a un retour sur le poète. La strophe 4 parle des yeux. La cinquième strophe qui est la strophecentrale, porte sur la démarche gestuelle qui fait écho au titre du poème. A la sixième, on parle de la tête, la septième renvoie à nouveau la vision globale. Et enfin la huitième porte sur la bouche.Le poète nous semble être fasciné par les poses et la démarche de Jeanne au vers 1 « chère indolente» où l'on a l'impression d'une pause lascive et à la strophe 5 « à te voir marcher en cadence»où l'on peut percevoir les ondulations de Jeanne. Cette démarche est renforcée par la forme du poème, il y a une alternance de vers en huit syllabes et en cinq syllabes. Le poème ondule donc comme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Charles Baudelaire, le serpent qui danse
  • Le serpent qui danse charles baudelaire
  • Commentaire pour l'oral: le serpent qui danse (baudelaire)
  • Commentaire "le serpent qui danse" baudelaire fleurs du mal
  • Baudelaire le serpent qui danse
  • Analyse le serpent qui danse, de baudelaire
  • Baudelaire, le serpent qui danse
  • Analyse le serpent qui danse, de baudelaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !