Commentaire de texte -antigone, sophocle

Pages: 7 (1709 mots) Publié le: 19 octobre 2013
Commentaire de texte – Antigone de Sophocle


Le 5ème siècle est le siècle du miracle grec. En effet, c’est au 5ème siècle avant JC que se rencontrent nombre de penseurs, d’écrivains, qui ont donné à beaucoup de disciplines de l’esprit leurs fondations premières. L’architecture, la sculpture, les sciences de la lecture ou encore la rhétorique. On les découvre principalement dans la citéd’Athènes. Dans cette perspective, une discipline fondamentale apparait à cette époque, qui s’insinuera progressivement dans tous les domaines, pour devenir un pilier de la pensée occidentale, c’est la philosophie. Ces doctrines philosophiques grecques ont joué un rôle essentiel dans la formation du droit et de la science juridique. C’est donc alors le siècle de la tragédie avec Sophocle, Euripide… Nousallons maintenant nous intéresser plus particulièrement à Sophocle. Sophocle né à Colone en 495 av. J.-C. et mort en 406 av. J.-C. est l'un des plus grands tragiques grecs. Il est principalement l'auteur de cent vingt-deux pièces dont Antigone qui est une tragédie écrite en 440 av. J.C. La tragédie met souvent en scène un dilemme, une contradiction insurmontable (Antigone…). Ainsi , cette tragédiese passe à Thèbes. Au cours de la guerre des Sept Chefs, les frères d’Antigone, Etéocle et Polynice s’entre-tuèrent. Le roi Créon, l’oncle d’Antigone fit alors donner à Etéocle une sépulture décente, mais ordonna que le corps de Polynice, qu’il considérait comme un traître à sa patrie, reste sans sépulture. Antigone convaincue que la loi divine devait l’emporter sur les décrets humains, décida derendre les honneurs funèbres à son frère. Le texte étudié est donc le moment où Antigone avoue à Créon avoir violé son décret. Ainsi, nous verrons une première partie qu’en avouant son délit, Antigone remet en cause la doctrine des Sophistes et donc le positivisme juridique (I) et nous verrons ensuite qu’Antigone reconnait l’existence de lois non écrites qui seraient supérieures à toutes leslois humaines (II).

I - En avouant son délit et donc sa violation des lois humaines, Antigone remet en cause la doctrine des Sophistes et donc le positivisme juridique

Nous verrons dans cette partie qu’Antigone avoue à Créon sa violation des lois humaines (A) et qu’ainsi, Créon représente alors le droit positif (B).

A) Antigone avoue sa violation des lois humaines
On peut voir dès lespremières lignes du texte, qu’Antigone avoue à Créon avoir enterré son frère et donc violé son « édit » (l.3), lorsqu’elle déclare « Je l’avoue, je ne nie pas l’avoir fait. » (l.2). Lors de la première partie du dialogue entre Antigone et Créon, on pourrait penser qu’Antigone a honte de son acte et qu’elle le regrette. En effet lorsque Créon lui dit « Et toi, toi qui courbes la tête contreterre, je te parle », on pourrait croire qu’elle regarde par terre et que du coup elle ne le regarde pas dans le yeux parce qu’elle éprouve des regrets ou qu’elle n’assume pas devant son oncle les actes qu’elle a commis. Ainsi, on peut voir que c’est Créon qui est en situation de force lors de cette première partie du dialogue. Créon représente alors la légalité, ce qui est fondé selon la loi. De plus,il représente l’autorité puisque l’on sait que son « édit qui défendait cela » (l.3) est « connu de tous » (l.4). Ainsi, Créon représente l’autorité et tous ses sujets doivent se soumettre à lui au risque d’être sanctionné, comme Antigone qui est ici condamnée à mort pour avoir violé sa loi et donc pour lui avoir ouvertement désobéit. Créon considère alors que ses lois sont au dessus de tout etqu’elles doivent être respectées de tous. Il représente alors le droit positif.

B) Créon représente alors le droit positif

Ainsi Créon représente le droit positif. Créon estime qu'il a le droit d'édicter des lois qui sont "civiles", d'origine non divine, pour autant qu'elles servent le bien de la cité dont il est roi (Thèbes), et que ces lois doivent être respectées par tous les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • commentaire antigone de sophocle
  • Commentaire antigone de sophocle
  • Commentaire d'un passage clé dans antigone de sophocle
  • Commentaire de texte discours de créon antigone
  • Antigone de sophocle
  • Sophocle- antigone
  • Antigone de sophocle
  • Antigone de Sophocle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !