Commentaire de texte: proust, un amour de swann, extrait page 270-271

831 mots 4 pages
Proust : Passage page 270-271
Commentaire de texte

Nous allons plutôt parler ici de l’insertion du texte qu’il a introduit dans ce passage. L’évocation du souvenir chez l’auteur est en grande majorité évoquée dans ce texte. Nous pouvons remarquer tout d’abord qu’il y a un retour en arrière dans le livre car à la page 269, il évoque en quelques lignes ce passage « Les clochers paraissaient […] l’église de Martinville », un retour au souvenir est donc créer ici, le narrateur retrouve les sensations de lorsqu’il a découvert ce lieu pour la première fois.
Nous pouvons également remarquer qu’il y a une certaine forme de poème en prose. Notamment du à de nombreuses métaphore tournant autour de la notion des trois clochers tout au long de ce passage mais également dû aussi à deux autres figures de style dont la comparaison comme à la ligne 38 ou ceux-ci sont comparés à deux pivots d’or, ils sont notamment décrit par Proust par la suite comme trois fleurs peintes, et surtout la personnification comme par exemple à la ligne 15 l’auteur compare les clochers à des oiseux immobiles, puis distingués par la suite comme trois jeunes filles d’une légende. L’auteur laisse donc place à son imagination est humanise ces trois fameux clochers.
La notion de la nature revient également dans ce passage notamment avec la comparaison avec les clochers et les fleurs mais aussi à travers de la peinture. Une ekphrasis est apparente ici, le passage représente tous les aspects d’une peinture impressionniste. L’action semble être figée. Le paysage est détaillé sous toute les coutures, comme si l’on faisait une description d’une peinture, ceci est visible à la ligne 10, « Seuls […] Martinville ».
Une vision par plan est également présente comme dans une série de tableaux, l’auteur s’éloigne peu à peu du paysage, dans un premier temps il se trouve derrière eux comme on peut le voir à la ligne 12, à la ligne 15, nous pouvons apercevoir qu’il y a un effet de surplace malgré le défilement

en relation

  • Medvedev Yevgeny 201006 PhD Thesis
    97588 mots | 391 pages
  • Benrt
    213927 mots | 856 pages
  • Proust
    69261 mots | 278 pages
  • Sequence francais premiere l
    35286 mots | 142 pages
  • ldp methodesetpratiques 2011
    165647 mots | 663 pages
  • Corrigé de commentaire
    86681 mots | 347 pages
  • Pascal : image du roi
    110159 mots | 441 pages
  • Typo
    119431 mots | 478 pages
  • Tout le français
    147399 mots | 590 pages
  • Le voyage astral
    106329 mots | 426 pages