Commentaire de texte

280 mots 2 pages
La chute de Jules Ferry en mars 1885 marque la fin de la période des fondations républicaines. La France est plongée depuis 1882 dans une crise économique et sociale profonde, qui fait remonter a la surface toutes les tensions et toutes les rancoeurs suscitées par le régime républicain(rancoeurs morales, rancoeurs sociales). Ces dernière accumulées explosent a la faveur de deux crises: l'affaire Dreyfus et la crise boulangiste. Les mécontents du régime, de droite et de gauche, trouvent un porte-drapeau en la personne du général Boulanger( 1837-1891). Général et homme politique Français, il se distingua dans les colonies puis durant la guerre de 1870 et devint ministre de la guerre en Janvier 1886. , craignant sa popularité auprès du "syndicat des mécontents" pour lesquels il incarnait l'esprit de revanche et les valeurs de la république; appelé boulangiste, ce phénomène populiste héritait de la tradition bonapartiste. En 1888, il entama une campagne electorale nationale, au travers d'elections partielles qui le firent député de quatre départements. Fort de ces succès, Boulanger se présenta le 27 Janvier 1889 dans la Seine, a l'époque ou Paris était le bastion de la gauche sous sa forme radicale, c'est a cette occasion qu'il exposa son programme a travers le discours que nous allons analyser dans cette exposé. Nous montrerons en quoi ce texte bien que faisant office de solution annonce également les germes de la crise boulangiste? Dans une prémière partie, nous evoquerons l'engagement de ce discours contre la république parlementaire, puis en second lieu nous analyserons le caractère revisionniste de ce programme, enfin nous terminerons par expliquerque ce texte contient les germes de la crise

en relation

  • Commentaire de texte
    439 mots | 2 pages
  • commentaire de texte
    1557 mots | 7 pages
  • Commentaire de texte
    459 mots | 2 pages
  • Commentaire De Texte
    435 mots | 2 pages
  • Le commentaire de texte
    1368 mots | 6 pages
  • Commentaire de texte
    296 mots | 2 pages
  • Commentaire de texte
    651 mots | 3 pages
  • Commentaire de texte
    251 mots | 2 pages
  • Commentaire de texte
    379 mots | 2 pages
  • Commentaire de texte
    556 mots | 3 pages