commentaire de Victor Hugo - Les Contemplations ''elle était déchaussée, elle était décoiffée..."

1317 mots 6 pages
Les contemplations, "Elle était déchaussée, elle était décoiffée", Victor Hugo

INTRODUCTION:

Chef de file d'un mouvement littéraire, Victor Hugo fut un homme littéraire les plus célèbre du 19ème siècles. Ses romans tels que "Les misérables", "Notre Dame de Paris", furent autant appréciés que ses pièces de théâtre "Hernani" ou encore "Ruy Blas". Il se distingua dans un autre genre, la poésie. Le poème que nous apprêtons à analyser, intitulé, "Elle était déchaussée, elle était décoiffé", est extrait se son recueil intitulé "Les contemplations".
Nous analyserons cet extrait en 3 partie, dans un premier temps, la présentation des personnages, puis dans un deuxième temps, nous verrons l'omniprésence de la nature, et enfin dans un troisième temps , nous analyserons, la mise en scène de l'amour.

I) La présentations des personnages
A. Description physique et morale de la jeune femme

- Elle est désignée par le pronom personnel ''elle", le nom de la jeune femme est inconnue, son nom n'est pas citée.
- Dés le 1er vers: une description physique de la jeune femme est fait, ''elle était déchaussée, elle était décoiffée", "les cheveux dans les yeux"
- Le poète décrit la jeune femme élogieusement en utilisant des adjectif mélioratifs: ''regard suprême" (v.5), "beauté" (v.6), "belle" (v.11-15).
- La jeune femme est comparé, par une métaphore, à une fée "je cru voir une fée" (v.3).
- Le poète la décrit moralement aussi, en utilisant des adjectifs qualificatifs qui la qualifie comme "joyeuse", "folâtre", sauvage", "effarée"
- La jeune femme est représenté comme une personnes mystérieuse, car son nom n'est pas donné, mais aussi le verbe "crus voir" montre que le poète n'est pas sur de ce qu'il voit.

B. La description du poète

- Le poète est désigné par le pronom personnel "je" et par "moi"
- Il est seul à voir ce jeune femme "je crus voir", tout au long du poème il ne fait que décrit la jeune femme. Malgré qu'il n'est pas sur de ce qu'il voit, il pose à la

en relation

  • Commentaire autrefois victor hugo
    510 mots | 3 pages
  • Fable
    524 mots | 3 pages
  • Poesie lyrique
    2861 mots | 12 pages
  • Lecture Analytique Elle était déchaussée Victor Hugo
    891 mots | 4 pages
  • Commentaire Compos Elle Tait D Chauss E V
    1588 mots | 7 pages
  • LISE
    3304 mots | 14 pages
  • Anthologie amour
    2890 mots | 12 pages
  • Commentaire composé lucrèce borgia
    128464 mots | 514 pages
  • les misérables
    120423 mots | 482 pages
  • hugo les miserables fantine
    120423 mots | 482 pages