Commentaire demain, dès l'aube

Pages: 6 (1440 mots) Publié le: 24 janvier 2011
Commentaire Hugo « demain dès l'aube... »

Introduction
Poème extrait des Contemplations > 158 poèmes rassemblés en 6 livres (1856) = recueil traitant de l'amour + joie + mort avec un thème fondamental prépondérant = LE SOUVENIR
Ici, souvenir en question = mort de sa fille Léopoldine > Thème mort + tristesse à l'aube du 4ème anniversaire de la mort de sa fille.
Description tout au long dupoème du cheminement qui amènera Hugo à sa fille. Mais + qu'un poème de mort, le poème paraît être un poème de célébration dont le but est de faire revivre éternellement Léopoldine.
Plan: I/ Le thème du voyage
II/l'itinéraire sentimental
III/ Le pouvoir poétique

I/Le thème du voyage
1)Progression dans le temps
> « Demain, dès l'aube » = Etablissement d'une situation présente maisprojection dans un futur imminent (aube), rapidité de l'action: « «Or du soir qui tombe » + « le jour sera pour moi comme la nuit ». On passe en l'espace de 8 vers du jour à la nuit avec CS de temps « dès que », idée d'immédiateté. (tombe: + que de l'immédiateté, c'est de la brutalité)
> temps du futur, opposé au présent: « je t'attendrai »/ « je sais que tu m'attends »
« j'irai », « je marcherai », « je ne verrai »/ opposition présent « je ne puis » > Projection dans un futur heureux / présent insupportable avec thème de l'attente: + énonciation d'une impossibilité d'attente: « je ne puis »
> « Je ne regarderai ni […] ni... » + successions de négations = impression de rapidité car ne s'arrête sur aucun détail (pourtant l'or du soir, ça a l'air d'être sympa à voir)

2)Progression dansl'espace
> « j'irai par la forêt »+ montagne > 2 types de paysages bien différents =implique une progression importante dans l'espace
> PAR = idée de traverser d'un bout à l'autre
> « j'irai »+ « je partirai » + « j'arriverai »+ « je marcherai »/« je ne puis demeurer » = refus de l'immobilisme + besoin de mouvement
> Voiles au loin descendant vers Harfleur > s'installe ici une idée d'éloignement3)Un itinéraire bien défini
>  « Seul, inconnu, dos courbé, mains croisées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit »: Cheminement à l'aveugle = il fait la route comme un robot (comme un mort/Léopoldine). Préposition sans répétée 2fois renforce cette absence de sens > Vue + Ouïe avec structure syntaxique parallèle pour les deux hémistiches. (cf poème marqué par l'absence:Léopoldine morte)
> « Je ne verrai  », « je partirai » furturs à valeur de certitude. Il sait exactement où il va et ce qu'il fait.
>Harfleur + Dès l'aube... > Indications spatio-temporelles bien précises
> Motif du monde des vivants/ monde des morts , Hugo semble faire une progression lui-même du haut vers le bas (de la vie vers la mort) > « dos courbé »
« or du soir qui tombe » mis à la rime avec« ta tombe », impression pour le lecteur que Hugo, à travers ce cheminement, creuse sa propre tombe pour rejoindre Léopoldine: sorte de catabase avec passage de la lumière à l'obscurité : « le jour sera pour moi comme la nuit » + 1ère strophe = « aube » / dernière strophe « l'or du soir qui tombe »
> Confusion jour/nuit (sonorités contradictoires)

II/L'Itinéraire sentimental
1)Une tristesseprofonde
> Champ lexical de l'affliction > « Triste » + « Seul » dans la strophe 2 mis en tête de vers (rejet?)
«Inconnu » = étranger à lui-même? (revient là l'idée de l'état de mort même s'il est vivant)
L'état de solitude et de profonde affliction se ressent dans la forme même avec les nombreuses virgules qui séparent les adjectifs se rapportant à l'état de Hugo, les séparant, ils sont seuls etnon solidaires les uns des autres.
> « je ne puis » = Idée d'impuissance, Hugo est à bout de force + plus de volonté pour continuer.
> Totale anesthésie du coeur > « je ne regarderai  ni...ni... »

2)Dialogue implicite avec sa fille
> Jeu entre le « Je » (Hugo) et le « tu » (Léopoldine) = Le « je partirai » répond au « tu m'attends »
Poème qui fonctionne comme une sorte de dialogue...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé demain, dès l'aube
  • Commentaire composé " demain dès l'aube "
  • Demain dès l'aube Commentaire
  • Demain dès l'aube commentaire composé
  • commentaire suivi de demain dès l'aube
  • Commentaire de "Demain, dès l'aube..."
  • demain dès l'aube commentaire
  • Commentaire "Demain dès l'aube..."

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !