Commentaire extrait la princesse de clèves

Pages: 7 (1657 mots) Publié le: 27 septembre 2012
« Il faut nous quitter, ma fille, lui dit-elle, en lui tendant la main ; le péril où je vous laisse et le besoin que vous avez de moi augmente le déplaisir que j’ai de vous quitter. Vous avez de l’inclination pour M. de Nemours ; je ne vous demande point de me l’avouer : je ne suis plus en état de me servir de votre sincérité pour vous conduire. Il y a déjà longtemps que je me suis aperçue decette inclination ; mais je ne vous en ai pas voulu parler d’abord, de peur de vous en faire apercevoir vous-même. Vous ne la connaissez que trop présentement ; vous êtes sur le bord du précipice : il faut de grands efforts et de grandes violences pour vous retenir. Songez ce que vous devez à votre mari ; songez ce que vous devez à vous même, et pensez que vous allez perdre cette réputation que vousvous êtes acquise et que j’ai tant souhaitée. // Ayez la force et du courage, ma fille, retirez-vous de la Cour, obligez votre mari de vous emmener ; ne craignez point de prendre des partis trop rudes et trop difficiles, quelque affreux qu’ils vous paraissent d’abord : ils seront plus doux dans les suites que les malheurs d’une galanterie. Si d’autres raisons que celles de la vertu et de votredevoir vous pouvaient obliger à ce que je souhaite, je vous dirais que, si quelque chose était capable de troubler le bonheur que j’espère en sortant de ce monde, ce serait de vous voir tomber comme les autres femmes ; mais, si ce malheur vous doit arriver, je reçois la mort avec joie, pour n’en être pas le témoin." //Madame de Clèves fondait en larmes sur la main de sa mère, qu'elle tenait serréesentre les siennes, et Madame de Chartres se sentant touchée elle-même :"Adieu, ma fille, lui dit-elle, finissons une conversation qui nous attendrit trop l'une et l'autre, et souvenez-vous, si vous pouvez, de tout ce que je viens de vous dire."

Introduction :
La Princesse de Clèves est un roman publié anonymement par Mme de la Fayette en 1678. Il prend pour cadre la vie à la Cour sous lesdernières années du règne d'Henri II. Il peut donc être défini comme un roman historique. Il inaugure également la tradition du roman d'analyse. Mlle de Chartres accepte d'épouser M. de Clèves sans pour autant éprouver de sentiments pour lui. Lors d'un bal, elle rencontre M. de Nemours, prince d'un éclat considérable dans toute l'Europe. De suite, une forte passion s'installe entre eux. Mais Mme deClèves s'efforcera de combattre cette passion, fidèle aux conseils que sa mère lui donnera avant sa mort, passage que nous allons étudier.
Cet extrait comprend trois mouvements ; du début jusque « ...que j'ai tant souhaitée. » Mme de Chartres présente la situation à sa fille, de « Ayez la force et du courage,... » jusque « ...pour n'en être pas témoin. » elle montre comment y échapper par desconseils/ordres, puis la dernière partie est basée sur l'adieu qu'adresse Mme de Chartres à sa fille.
Nous étudierons alors par quels moyens le discours de Mme de Chartres influencera les futures actions de Mme de Clèves.

1ère partie : Mme de Chartres présente la situation à sa fille.
- « Il faut nous quitter, ma fille, lui dit-elle, en lui tendant la main ; le péril où je vous laisse et le besoinque vous avez de moi augmente le déplaisir que j’ai de vous quitter. »
Dès la première phrase, Mme de Chartres annonce à sa fille qu'elle va mourir en utilisant deux fois le terme « quitter » (au début et à la fin de la phrase) et qu'elle ne pourra plus compter sur elle. Elle parle de « péril » pour présenter la situation à sa fille, comme quoi elle court un grave danger. Mme de Clèves a besoin desa mère pour l'aider dans ses choix et cette dernière a peur qu'elle en fasse de mauvais : « déplaisir de vous quitter ». C'est une sorte de chantage affectif que l'on retrouvera plusieurs fois dans la suite du discours.
- « Vous avez de l’inclination pour M. de Nemours ; je ne vous demande point de me l’avouer : je ne suis plus en état de me servir de votre sincérité pour vous conduire. »...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire extrait de la princesse de clèves
  • Extrait la princesse de clèves
  • La Princesse de Clèves (extrait)
  • La princesse de clèves (extrait)
  • Princesse de clèves extrait 3
  • Étude extrait princesse de clèves
  • Commentaire La princesse de Clèves
  • commentaire de texte de la princesse de clèves

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !