Commentaire gargantua discours aux vaincus

741 mots 3 pages
Rabelais est un prêtre et écrivain humaniste français de la Renaissance. En 1534, il publie une Gargantua, un roman de chevalerie qui conte les années d'apprentissage et les exploits guerriers de Gargantua, un géant. L'extrait que nous allons étudier est le discours que Gargantua fait aux vaincus après avoir remporté la guerre contre Picrochole qui s'était injustement attaqué à son royaume dans le but d'y piller les richesses. Il exprime son besoin de préserver la paix. Nous verrons comment il est montré comme bienveillant, tout en restant ferme à l'égard des conseillers de Picrochole. Puis nous étudierons comment son discours est construit ainsi que l'image idéal de souverain humaniste que le géant renvoie.

Dès la première ligne du discours, le thème du discours est annoncé, Gargantua parle de la "bienveillance héréditaire de ses parents" (l.1) ce qui traduit une certaine continuité vu qu'il emploi par la suite le complément circonstanciel de temps "aujourd'hui''. Par l'utilisation de verbes de volonté "je veux" (l.16), "ne voulant" (l.1) ainsi que l'utilisation de la première personne du singulier, le prince se met dans la position d"un dieu bienveillant et soucieux du bien-être des autres. Il pardonne donc à ses ennemis par la phrase "je vous pardonne et vous délivre" (l.3) et les libère en leur donnant "chacun trois mois de solde" (l.5), montrant sa préoccupation envers ceux qui avaient autrefois pillé son pays. Il se montre également bienfaisant envers le fils de Picrochole, qui "sera gouverné et instruit par les princes âgés et les sages du royaume" (l.19) et confie également à Ponocrates la charge du royaume. L'emploi du futur montre son autorité, sa détermination à ce que les choses se passent vraiment, et nous pouvons aussi remarquer le champ lexical de l'éducation ("gouverné et instruit"), domaine d'une grande importance pour Gargantua.

Néanmoins, comme les grands hommes politiques de l'Antiquité, Gargantua sait se montrer ferme envers ceux qui

en relation

  • Gargantua un apologue humaniste
    4882 mots | 20 pages
  • Commentaire Litt Raire Sur
    453 mots | 2 pages
  • Topo général sur rabelais
    3025 mots | 13 pages
  • Commentaire composé gargantua chapitre 44
    2778 mots | 12 pages
  • La bonne éducation de gargantua
    3647 mots | 15 pages
  • Gargantua
    2120 mots | 9 pages
  • Humanisme et pléiade (en mieux)
    2030 mots | 9 pages
  • Gargantua
    2634 mots | 11 pages
  • Français analyse de texte
    24891 mots | 100 pages
  • Pantagruel analyse
    10365 mots | 42 pages