Commentaire guerre

Pages: 12 (2901 mots) Publié le: 25 mars 2012
PREMIÈRE ORAISON
PATER, AVE
O Jésus-Christ ! douceur éternelle à tous ceux qui vous aiment, Joie qui surpasse toute joie et tout désir, Salut et espoir de tout pécheur, qui avez témoigné n`avoir pas de plus grand contentement que d`être parmi les hommes, jusqu`à prendre la nature humaine en la fin des temps pour l`amour d`eux, souvenez-vous de toutes les souffrances que vous avez endurées dèsl`instant de votre conception, et surtout dans le temps de votre Sainte Passion, ainsi qu`il avait été décrété et ordonné de toute éternité dans la pensée divine.
Souvenez-vous, Seigneur, que faisant la Cène avec vos disciples, après leur avoir lavé les pieds, Vous leur avez donné votre corps sacré et votre précieux sang et tout en les consolant avec douceur, vous leur avez prédit votre prochainePassion.
Souvenez-vous de la tristesse et de l`amertume que vous avez éprouvées en votre âme, comme vous le témoignâtes vous-même, disant : « Mon âme est triste jusqu`à la mort. »
Souvenez-vous de toutes les craintes, angoisses et douleurs que vous avez endurées en votre corps délicat avant le supplice de la croix, quand, après avoir prié trois fois, en répandant une Sueur de Sang, vous fûtestrahi par Judas, votre disciple, pris par la nation que vous aviez choisie et élevée, accusé par de faux témoins, injustement jugé par trois juges, en la fleur de votre jeunesse et dans le temps solennel de la Pâque.
Souvenez-vous que vous fûtes dépouillé de vos propres vêtements et revêtu de ceux de la dérision; qu`on vous voila les yeux et la face, qu`on vous donna des soufflets, que vous fûtescouronné d`épines, qu`on vous mit un roseau à la main, et qu`attaché à une colonne, vous fûtes déchiré de coups et accablé d`affronts et d`outrages.
En mémoire de toutes ces peines et douleurs, que vous avez endurées avant votre Passion sur la croix, donnez-moi avant ma mort une vraie contrition, une pure et entière confession, une digne satisfaction et la rémission de tous mes péchés. Ainsisoit-il.
***************
DEUXIÈME ORAISON
PATER, AVE
O Jésus ! vraie liberté des Anges. Paradis de délices, ayez mémoire de l`horreur et tristesse que vous endurâtes lorsque vos ennemis, ainsi que des lions furieux vous entourèrent, et par mille injures, soufflets, égratignures et autres supplices inouïs vous tourmentèrent à l`envi. En considération de ces tourments, je vous supplie, ô monSauveur, de me délivrer de tous mes ennemis visibles et invisibles et de me faire arriver sous votre protection à la perfection du salut éternel. Ainsi soit-il.
***************
TROISIÈME ORAISON
PATER, AVE
O Jésus ! Créateur du Ciel et de la terre, que nulle chose ne peut borner ni limiter. Vous qui renfermez et tenez tout sous votre puissance, ressouvenez-vous de la douleur très amère que voussouffrîtes lorsque les Juifs, attachant vos mains sacrées et vos pieds très délicats à la croix, les percèrent d`outre en outre avec de gros clous émoussés, et ne vous trouvant pas dans l`état qu`ils voulaient, pour contenter leur rage, agrandirent vos plaies, y ajoutèrent douleur sur douleur, et par une cruauté inouïe, vous allongèrent sur la croix, et vous tirèrent de tous côtés en disloquant vosmembres.
Je vous conjure, ô Jésus, par la mémoire de cette très sainte et très aimante douleur de la croix, de me donner votre crainte et votre amour ! Ainsi soit-il.
***************
QUATRIÈME ORAISON
PATER, AVE
O Jésus ! Céleste médecin, élevé en croix pour guérir nos plaies par les vôtres, souvenez-vous des langueurs et meurtrissures que vous avez souffertes en tous vos membres, dont aucun nedemeura en sa place, en sorte qu`il n`y avait douleur semblable à la vôtre. Depuis la plante des pieds jusqu`au sommet de la tête, aucune partie de votre corps n`était sans tourment; et cependant, oubliant toutes vos souffrances, Vous n`avez pas cessé de prier votre Père pour vos ennemis, lui disant: « Mon Père, pardonnez-leur, car ils ne savent ce qu`ils font ».
Par cette grande Miséricorde,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Correction Commentaire Guerre
  • Commentaire de "guerre" de voltaire
  • La guerre de Candide Commentaire de texte
  • Commentaire sur la guerre (type concours)
  • Commentaire sur la guerre des gaules
  • Guerre Prussienne Commentaire
  • Commentaire guerre voltaire
  • Commentaire comparé guerre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !