Commentaire la princesse de clèves, scène du pavillon

1418 mots 6 pages
Nous avons ici à faire à un extrait de La Princesse de Clèves, considéré comme le premier roman d’analyse, il fut écrit au XVIIème siècle et plus précisément en 1678 par Madame de La Fayette. L’auteur peint ici le tableau d’une scène d’intimité non partagé entre Madame de Clèves et Monsieur de Nemours. En effet, Madame de Clèves qui s’est retiré dans un de ses pavillons de Coulommiers est observé à son insu par Monsieur de Nemours en pleine nuit. Il s’émisse ainsi dans sa propre intimité, une scène à caractère romanesque vécu à travers le regard du duc de Nemours. Nous verrons donc : Comment dans ce passage Madame de La Fayette transforme cette scène d’espionnage nocturne en une scène d’aveux partagés ? Tout d’abord, nous étudierons le jeu des regards entre le duc et la princesse et la princesse et le duc de façon indirect. Nous verons ensuite en quoi cette scène relève du romantisme, voir de l’érotisme. Et enfin, nous ferons un rapprochement avec une des scènes décisives du roman, autrement dit la scène du bal.

Dans ce passage, le lecteur est projeté dans une scène de voyeurisme, où le Duc de Nemours est en train d’espionner la princesse de Clèves, la femme dont il est passionnément tomber amoureux. Il pénétre dans le pavillon de la princesse illégalement : « il y en avait encore derrière pour empêcher qu’on ne put entrer » (ligne 2 à 3). En effet, les différentes étapes de l’action se font à travers le regard du Duc, comme ci le regard était ici obsessionnel : « pour voir ce que faisait Madame de Clèves » (ligne 12), « il la vit » (ligne 13), « lui donna cette vue » (ligne 14). Ainsi l’apparition des dérivés du verbe « voir » sont nombreux, comme on pu le montrer les exemples ci-dessus ce qui produit un rythme soutenue dans le récit. Le regard est le seul lien qui le lie dans ce passage le Duc à sa bien aimée. Aussi, on ressent une certaine oppression et le fait qu’il ne veuille rater aucun moment de la scène exceptionnel qui s’offre à lui, que son

en relation

  • Mme de Cleves
    1299 mots | 6 pages
  • Septembre 10 Lecture analytique
    5117 mots | 21 pages
  • G PDC LAn 3 LaSc neduPavillon
    1811 mots | 8 pages
  • Cahier de texte
    2009 mots | 9 pages
  • Commentaire composé La Princesse de Cle ves
    854 mots | 4 pages
  • Princesse de cleves
    2486 mots | 10 pages
  • La princesse de clèves
    1779 mots | 8 pages
  • La Princesse de Clèves Commentaire rédigé
    2754 mots | 12 pages
  • Madame de la fayette
    2739 mots | 11 pages
  • Princesse de clèves
    11022 mots | 45 pages