Commentaire Lettres Persanes - Lettre 86

Pages: 6 (1408 mots) Publié le: 17 juin 2014
Sujet :
Analyse littéraire des Lesttres persannes, de Montesquieu
Edition Le Livre de Poche, Collection Classiques
Lettre LXXXVI, de la ligne 18 « Là, une fille modeste » à la ligne 36 « succombe »


Montesquieu est un écrivain et philosophe français de la première moitié du 18e siècle, né en 1689 et mort en 1755. Il appartient à la première génération des Lumières. Son roman épistolaireLes Lettres persanes, publié anonymement en 1721, relate la correspondance fictive de deux persans qui voyagent en Europe, notamment en France. Depuis la lettre XXIV, Usbek et Rica les deux persans sont à Paris, sous le règne de Louis XIV. Dans la lettre XXIII, Uzbek se montre étonné que les femmes soient si libres en Europe. Dans la lettre XXXVIII, Rica parle de la différence d’opinion sur larelation entre homme et femme en Orient et en Occident. Il trouve les deux points de vue justes et avoue se plaire en Europe. Dans la lettre LV, Rica explique qu’en France, les femmes sont infidèles et les maris jaloux dépréciés.
Dans la lettre LXXXVI que nous étudions, Rica décrit le fonctionnement de la justice entre les hommes et les femmes d’une famille. Il décrit les lieux, notamment lecontraste entre les marchandes et les hommes de loi. Il explique que les hommes sont souvent en tord aux yeux de la justice et il ne comprend pas le système de la majorité car pour lui il n’y a que peu d’hommes qui soient justes. Dans notre extrait, de la ligne 18 à 36, Rica est choqué par le pouvoir des femmes occidentales dans les tribunaux. Tout d’abord, il compare les situations de trois femmes, puiscritique la positon de la justice à l’égard des femmes.

Les deux premières parties de l’extrait, de la ligne 18 “Là, une fille modeste” à la ligne 32 “virginité”, sont composées dans un rythme ternaire. Rica décrit les trois cas féminins qu’il a pu observer au tribunal, d’abord en opposant les deux premières puis en exposant le cas de la troisième qui regroupe les deux autres.
La premièrepartie du texte, de la ligne 18 à 26, oppose deux figures féminines dans une construction binaire et antithétique. La première est une jeune fille modeste qui avouent les difficultés de conserver sa virginité. Difficultés mises en relief par le lexique : “tourments” l.18, “douloureuse résistance” l.20. L’opposition de sa “victoire” et d’une “défaite prochaine” démontre le dur combat qu’elle mènepour prendre sur elle, mais elle n’est pas sûre de pouvoir résister longtemps à la tentation. Elle confronte donc son père devant tout le peuple, pour le pousser à la marier afin de perdre sa virginité sans perdre sa vertue. A contrario, la deuxième est une femme mariée qui avoue ses outrages afin d’otenir la séparation. Autrement dit, elle expose ses infidélités devant le tribunal pour prouver lanécessité du divorce. L’antinomie entre ces deux femmes est marquée entre autre par l’opposition entre les adjectifs qualificatifs qui leur sont attribués : “modeste” et “effrontée”. Alors que la jeune fille veut se marier pour pouvoir enfin perdre sa virginité, la femme mariée utilise ses infidélités pour justifier la séparation. La première “avoue” avec humilité, alors que la deuxième “expose” avecaplomb. Toutefois, totues deux se rejoignent sur le point de la confrontation, la jeune fille face à son père, la femme face à son époux. Mais c’est dans le paragraphe suivant qu’elles se rassemblent principalement.
Dans la deuxièmme partie du texte, Rica nous expose le cas d’une troisième femme, subtil mélange des deux premières. Cette “autre” dont il ne nous ait donné aucun détail, demande lerétablissement de sa virginité parce qu’elle ne jouit pas du titre de femme qu’elle porte. Autrement dit, elle veut annuler une union qui n’a pas été consommée. Avec le même aplomb que la précédente femme, elle exige une expertise pour prouver ses dires, alors que les premiers termes du paragraphe “Avec une modestie pareille” renverrait plutôt à la fille du premier paragraphe. C’est une femme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lettres persanes commentaire lettre 24
  • Lettres persanes
  • Commentaire lettre persanes lettre 161
  • Commentaire détaillé de la lettre des lettres persannes
  • Commentaire Lettres Persanes lettre 50
  • Lettre CLXI lettre persane, commentaire
  • Commentaire lettres persanes, lettre xxiv
  • Commentaires lettres persanes, montesquieu

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !