Commentaire littéraire du chapitre xix de candide intitulé "le nègre de surinam"

Pages: 7 (1621 mots) Publié le: 29 avril 2010
Candide de Voltaire, Chap 19, "Le Nègre de Surinam".De "En approchant de la ville (...)" à "(...) en pleurant, il entra dans Surinam".
Introduction:
Présentation de l'auteur et de l'oeuvre:
Présentation du texte: Ce chapitre se trouve après le retour d'Eldorado de Candide et Cacambo. Ils veulent retrouver Cunégonde et acheter un royaume avec les richesses rapportées de ce fabuleux pays.L'heure est donc à l'optimisme. Mais sur le chemin de Surinam, colonie hollandaise située en Guyane, ils perdent peu à peu leurs biens et font une rencontre cruelle. Le ton du texte va donc brusquement changer lorsqu'ils abordent un esclave noir échoué sur le chemin. Ce retour à la réalité des personnages se veut un violent réquisitoire contre l'esclavage.
Lecture.
Composition du passage:
-Deslignes 1 à 13, la situation du nègre nous est décrite ainsi que son dépeintes ses conditions de vie.
-Des lignes 13 à 24, le nègre se lance dans une réflexion théologique à propos de l'esclavage et Voltaire remet en cause le comportement de l'Eglise face à cette question.
-Le dernier passage du texte concerne la révolte de Candide et la remise en cause de son optimisme.
Question posée: Par quelsprocédés Voltaire dénonce-t-il l'esclavage dans cet extrait ?
Plan: Nous verrons qu'il le fait grâce aux registres pathétique et ironique, montrant que l'optimisme cache à nouveau l'horreur de l'esclavagisme.

I-Le registre pathétique.
Certains effets du texte ont pour but de toucher la sensibilité du lecteur. Voltaire joue avec ce registre.
1-Le Nègre dans une situation d'humiliation.
-"ils"désignent Candide et son valet Cacambo. Ils sont en mouvement (liberté) alors que le nègre est à terre ("étendu par terre" l1 et2). Il y a donc opposition entre liberté de mouvement des uns et immobilité de l'autre.
-Dénuement extrême: "ne..que"l.2
-Passivité: "j'attends mon maître"l.5 et 6
2-Description froide de ses mutilations
Le nègre explique les horreurs dont il a été victime sur un tondétaché qui en fait ressortir d'autant plus l'horreur. L'expression "C'est l'usage" l.8 résume bien cela. S'enchaînent dans ses explications des rapports de cause à effet, qui sont comme un contrat dont le résultat est atroce. C'est un formalisme administratif que met en relief Voltaire par ce ton volontairement détaché, l'horreur n'en est que plus perceptible: "Quand nous travaillons aux sucreries,et que la meule nous attrape le doigt, on nous coupe la main; quand nous voulons nous enfuir, on nous coupe la jambe: je me suis trouvé dans les deux cas" lignes 9 à 12. Le paraléllisme de construction met bien en valeur la crauté extrême et systématique du traitement du personnage.
3-Référence au passé de l'esclave.
L'évocation de l'enfance de l'esclave renforce l'émotion que l'on ressent à ladescription de sa situation. Son humanité transparaît à travers les paroles de sa mère.
-Réalité de la vente "dix écus patagons" l.14
-Tendresse de la mère et ignominie de son geste "mon cher enfant" l.14
-Paradoxe entre les promesses innocentes de sa mère et la réalité horrible: jeu autour du mot" fortune", qui signifie à la fois argent et bonheur.
-innocence du discours maternel , positif "bénis", "adore", "heureux" l.15, "honneur"l.16, "fortune"l.17. ces mots sont totalement en opposition avec la réalité vécue par l'esclave.
4-Horreur soulignée par le narrateur et Candide lui-même:
-Candide se fait le porte-parole du lecteur face au spectacle de la misère de cet homme.
interjections: "Eh, mon Dieu" l.4 , "Ô Pangloss" l.25. Le nègre lui-même souligne la cruauté de sasituation, "Hélas" l. 17., "Les chiens (...) mille fois moins malheureux que nous" (l.19), "manière plus horrible" l.24.
expressions de sympathie: "mon ami" l.5, "son nègre" en fin de passage.
désignation de la réalité de la situation "état horrible" l.5, "qui t'a traité ainsi"l.7, "abomination" l.24
Evocation des pleurs de Candide en fin de texte: "Il versait des larmes en regardant son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire littéraire, Le nègre du Surinam, Candide
  • Candide ou l'optimisme, chapitre xix, le nègre de surinam. voltaire.
  • Commentaire composé candide, chapitre 19 : le nègre de surinam
  • Commentaire du texte : le nègre de surinam (candide, chapitre 19)
  • Candide, chapitre xix, l'esclave de surinam
  • Commentaire de texte candide (le nègre de surinam)
  • Candide, le nègre de surinam (chapitre 19)
  • Candide, "le nègre de surinam", commentaire rédigé

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !