Commentaire littéraire - incipit 1984

Pages: 7 (1641 mots) Publié le: 17 avril 2011
Commentaire composé littéraire
1984, George Orwell
Extrait : incipit

1984 est un roman d'anticipation paru en 1945, écrit par George Orwell (1903-1950). Celui-ci était un écrivain anglais qui s'est inspiré de ses expériences personnelles face à la guerre pour écrire et dénoncer la politique. Cette oeuvre, appartenant au registre pathétique, relate l'histoire d'un homme qui vit dans unesociété totalitaire et qui se différencie des autres par sa capacité à penser par lui-même. Le lecteur est plongé dans un monde irréaliste, mais pourtant terrifiant car, sensé se dérouler en l'an 1984, il constitue le témoignage d'un avenir possible, dans cette société d'après guerre où la foi en l'Homme disparaît. L'extrait étudié est l'incipit du roman. Arrivé in medias res dans le récit, le lecteurdécouvre le protagoniste, Winston Smith, son environnement misérable et les fondements du régime totalitaire. Comment la description inquiétante de ce monde permet-elle à l'auteur de préparer le lecteur au récit ? En quoi cet incipit est-il le reflet d'un monde menacé par de possibles dérives, et une mise en garde contre celles-ci ?
Nous verrons dans un premier temps comment l'auteur introduit uncontexte angoissant par la description de cette société inhospitalière. Une seconde partie traitera du régime totalitaire qui l'oppresse, et enfin comment ce régime amène à une déshumanisation des individus.

Le lecteur est introduit, par cet incipit, dans un monde inhospitalier, où même le temps est désagréable. L'histoire débute par l'annonce de l'époque : "C'était une journée d'avril froide etclaire." (l.1) Le choix du mois n'est pas anodin : le début du printemps annonce peut-être une renaissance : dès les premiers mots du livre, on entrevoit un espoir de changement. On remarque, pour expliquer en quelque sorte cette volonté de renouveau, un champ lexical de l'âpreté du temps, mêlée à la misère : "vent mauvais" (l.2) ; "tourbillon de poussière et de sable" (l.4) ; "miroir terne"(l.21) ; "la poussière et le papier déchiré" (l.29) ; "tout semblait décoloré" (l.30). Cette accumulation de termes péjoratifs pour qualifier l'environnement sert à faire prendre conscience au lecteur que la dureté de ce monde se ressent déjà dans les éléments.
En effet, on peut remarquer que les éléments sont contre le protagoniste avec la répétition du verbe "éviter" (l.2 et 3) mais malgré tout iln'est "pas assez [rapide]" (l.3) : il est déjà dépassé par ce qui lui fait face. Ce personnage se nomme Winston Smith : son nom est assez commun, il se fond ainsi dans la masse. Les premières choses que l'on apprend sur lui sont qu'il "avait trente-neuf ans et souffrait d'un ulcère variqueux au dessus de la cheville droite" (l.13). Winston a donc l'âge où, ayant passé une partie de sa vie, oncommence à se poser des questions, à raisonner différemment, comme un âge de raison. De plus il est déjà victime et fatigué, à cause de son ulcère : décrit péjorativement, il représente l'antithèse du héro.
Ce personnage vit dans un immeuble, donc une preuve de l'urbanisation de ce monde, mais aussi de l'enfermement. Celui-ci est nommé "les Maisons de la Victoire" (l.3), ce qui sous entend unconflit, et a ainsi une connotation politique, patriotique. L'immeuble semble insalubre : 'le hall sentait le chou cuit et le vieux tapis" (l.5) ce qui est un symbole de pauvreté. L'ascenseur "fonctionnait rarement" (l.10) et "le courant électrique était coupé" (l.10), et le visage du personnage est "[durci] par le savon grossier, les lames du rasoir émoussées" (l.26) prouvant un accès restreint auconfort : Winston est sans doute l'une des premières victime des archaïsmes de cette société.

Dans cette atmoshpère lugubre et misérable, le seul élément qui semble être marqué par le progrès est le "télécran" (l.22). Cet objet joue un rôle important dans tout le roman car il est non seulement un moyen illimité de propagande, mais aussi le meilleur outil pour surveiller les paroles et les gestes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire littéraire, germinale, incipit
  • commentaire littéraire incipit thérèse raquin
  • Commentaire Littéraire Aurélien Aragon incipit
  • Commentaire littéraire, incipit au bonheur des dames, zola
  • Commentaire littéraire incipit de germinal d'emile zola
  • Commentaire sur 1984
  • 1984: Phénomène littéraire
  • Analyse de l'oeuvre littéraire 1984

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !