Commentaire littéraire jorge semprun

286 mots 2 pages
[Intro]

Plan :
I) Mort inhumaine
II)Fraternité
III) Reconquête de la dignité

I) Mort=perte de dignité physique, une victoire du corps. Semprun met en évidence le caractère dégradant de cette mort. Utilisation sordide de cette mort ("puanteur","dysenterie","se vidait lentement de sa substance"). Semprun ne gâche ni le côté sordide ni le côté humiliant "détresse immonde".
La mort est décrite comme une dépossession de soi "déliquescence", "il se vidait". Description de l'extrême faiblesse est accompagné de négation et de restriction. Halbwachs subit une dépossession de son corps, mourir au camp c'est être rejeté dans le néant, c'est à dire qu'il n'y aura plus aucune trace du passage du déporté sur Terre, comme si il n'avait jamais existé (effaçage du nom). Attitude du kapo qui n'a aucune considération pour la souffrance de l'un comme de l'autre, il considère l'Homme comme un objet. Phrase au style direct et donc en allemand=phrase gardé intact par Semprun, on l'entend comme il l'a entendu.
Expérience difficile pour Semprun =>"panique soudaine", ne sait pas quoi faire/
A cette disparition sordide et totale s'oppose la compasion fraternelle de Semprun.

II) L'attitude fraternelle de Semprun est mise en évidence par le contraste entre lui et le kapo.Sans transition, Semprun explique sa proximité physique avec Halbwachs, il va êtrephysiquement et moralement proche de l'homme Halbwachs. Différentes appellations pr désigner Halbwachs : prénom + nom (respect), puis nom (comme un compagnon d'arme), enfin le prof (admiration). Il veut redonner toutes ses identités à Halbwachs.

III) Cette conquête de la dignité est visible dans le mouvement du texte. L'épisode progresse de l'extrême faiblesse de Halbwachs jusqu'au sourir final. La dignité d'Homme est exprimé dans son regard qui est le lieu où l'esprit

en relation

  • Maus d'Art Speigelman
    1844 mots | 8 pages
  • Bac 2003
    1565 mots | 7 pages
  • Baccalaureat pour web
    1982 mots | 8 pages
  • Commentaire littéraire d'un extrait du diable au corps
    5602 mots | 23 pages
  • Preparation cours espagnol
    3963 mots | 16 pages
  • Analyse
    18034 mots | 73 pages
  • 11518 corrigejankarskideya
    8444 mots | 34 pages
  • Lol trop marant
    10682 mots | 43 pages
  • En quoi le récit littéraire avec les moyens qui lui sont propres est il efficace pour argumenter
    25962 mots | 104 pages
  • Ob_2d53b6_sujets Annabac Et Autres
    25163 mots | 101 pages