Commentaire littéraire les métamorphoses du vampire

1507 mots 7 pages
Français :

Lecture analytique « Les métamorphoses du vampire » :

Charles Baudelaire, écrivain du XIX° siècle écrit différentes œuvre dont un recueil poétique intitulé Les Fleurs du Mal. Un des poèmes « Les métamorphoses du vampire » fait partie des Épaves, ces pièces condamnées lors du procès en 1857. Voici un poème dans lequel l'auteur aborde le thème de la femme en l'associant principalement à la sensualité charnelle et à la mort. Nous nous demanderons comment le poète passe t-il d'une description sensuelle de la femme à une description repoussante d'un corps en putréfaction. Nous montrerons dans une première partie la le coté prédatrice charmante de la femme, en seconde partie la transformation de celle-ci et en troisième et dernière partie, on verra que la victime n'est pas forcément qui l'on croit tout au long du poème.

Nous allons voir dans cette première partie une prédatrice au charme indéniable.
En premier lieu, Charles Baudelaire nous fait partager le discours éloquent de la femme.
Premièrement, grâce aux mots « étouffe » (v12) et « morsures » (v13), nous voyons que la femme se décrit comme dangereuse, l'auteur utilise le thème de l'amour comme une infernale passion, la femme domine et l'homme qui est ici Charles Baudelaire est censé appréhender le fait que celle-ci le prenne dans ses bras. L'amour prend la forme d'un sacrifice où les rôles s'échangent d'un vers à l'autre, où la tendresse est remplacée par la violence. Le parallélisme « timide et libertine, et fragile et robuste » (v14) renforce l'idée que la femme joue un double jeu : l'amour et la domination, c'est a dire l'adoration et la crainte.
Ensuite, à travers la diérèse « je sais la science » (v5) et l'expression « mes seins triomphants » (v7) le narcissisme, l'égocentrisme et la vanité de la femme se font ressentir, celle ci est fière de sa personne.
En second lieu, lorsque la femme dit « je remplace, pour qui me vois nue et sans voiles; la lune, le soleil, le ciel et les

en relation

  • baudelaire
    735 mots | 3 pages
  • La face cachée de l'humanité
    11273 mots | 46 pages
  • Baudelaires - notes
    3302 mots | 14 pages
  • Les fleurs du mal
    2230 mots | 9 pages
  • Stendhal
    796 mots | 4 pages
  • Etudier une nouvelle fantastique
    4683 mots | 19 pages
  • Todorov : introduction à la littérature fantastique
    3982 mots | 16 pages
  • Dieu est Grand
    5286 mots | 22 pages
  • Baudelaire
    1507 mots | 7 pages
  • Pkémon
    4662 mots | 19 pages