Commentaire lorenzaccio acte 3 scène 3

Pages: 7 (1594 mots) Publié le: 4 novembre 2010
♦ Introduction.

Lorenzaccio est une célèbre pièce de théâtre écrite par Alfred de Musset en 1834. Elle met en scène un héros tragique et romantique, du nom de Lorenzo, qui doit affronter la fatalité du destin. La scène 3 de l’acte III étudiée ici est l’acmé de la pièce. Au cours de ce passage, Lorenzo dévoile ses projets de meurtre à Philippe Strozzi, chef du parti républicain, car ce dernierpartage son avis. Philippe croit à la pureté de l’âme, mais se heurte aux convictions de son interlocuteur qui prétend vouloir tuer Alexandre non pas par vertu, mais par orgueil. La prise de parole de Lorenzo s’organise autour d’une confession poétique et émouvante, qui a pour apparence un monologue prépondérant. Au travers de ses dits, le héros met en place une réflexion sur lui-même, mais aussiun retour dans le passé afin d’analyser ses motivations.

››› Pourquoi Lorenzo peut-il être considéré comme un stéréotype de l’ange déchu de part son histoire et ses motivations ?

Nous verrons dans un premier temps comment Lorenzo est-il passé de la pureté à la débauche, puis nous expliqueront quels sont les motifs qui justifient son comportement

♦ I. Lorenzaccio : de la pureté à ladébauche.

La première tirade du héros s'organise entre un avant et un après. Lorenzo évoque le cheminement qu’il a suivit pendant vingt ans, et qui s’achève, selon lui, par une naissance (« j'entrai alors dans la vie »). L'adverbe « alors » présent dans cette citation marque une sorte d’étape qui sous-entend une rupture entre deux époques. En effet, cette naissance connote une démarcation entre lapériode de l’avant, qui correspond à un temps où Lorenzo se considère comme une personne crédule et innocente, (« je croyais »), mais aussi frêle et sensible (« j'aurais pleuré »), et la période de l’après, dont l’aspect est sensiblement plus morne. Cette méconnaissance première de la nature humaine est parfaitement traduite au travers de la comparaison de l'enfant et du géant « comme un enfant dedix ans dans l’armure d’un géant de la fable ». Cette même comparaison renvoie aux contes de fées et donc au monde du merveilleux, de l'illusion et de l’imaginaire. Elle apporte entre autre la preuve que le héros se considère comme étranger à la réalité du monde, et reste enfermé dans un univers chimérique. Cette idée est également reprise par l'image du « masque étouffant », qui joue le rôle debarrière, de protection contre le tangible.

La métaphore de la grande armure inadaptée au corps fluet de l’enfant agit à valeur de transition matérialisée qui permet de montrer le passage difficile du bien au mal : Autrement dit, le vice est un habit auquel le héros a eut beaucoup de mal à s’adapter (« je marchais dans mes habits neufs de la grande confrérie du vice »). On remarquera aussi quetout le passage est marqué par des oppositions qui développent ces mêmes antipodes de bien et de mal (« Suis-je un Satan ? Lumière du ciel ! ») avec une référence explicite à la religion : les stigmates (« je croyais que la corruption était un stigmate »). L’utilisation de l'imparfait souligne le caractère révolu de cette période, qui est par ailleurs évoquée avec une certaine nostalgie.

Laprésence du passé simple insiste sur la rupture entre ces deux mondes. Cette découverte inattendue, qui lui apparaît comme une révélation brutale, est marquée par une certaine désillusion, qui retranscrit la déception de Lorenzo lorsqu’il découvre la vérité sur les hommes. L'allégorie de l'humanité, présentée sous les traits d'une prostituée, symbolise l'idée de corruption (« l’Humanité souleva sa robe»), et traduit d’autant plus la contrariété du personnage. De plus, la métaphore filée « la main qui a soulevé une fois le voile de la vérité ne peut plus le laisser retomber ; elle reste immobile jusqu’à la mort » montre que Lorenzo considère comme irréversible son avis dépréciatif du le monde, et qu’il envisage que seul la mort pourra effacer cet opinion à jamais. Le passé composé, quand à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire littéraire, "lorenzaccio", acte 3 scène 3.
  • commentaire lorenzaccio acte 3 scène 3
  • Lorenzaccio acte 3
  • Acte 3 scène 3 lorenzaccio
  • Lorenzaccio Acte 3, scène 3
  • Commentaire acte iii scène 3 lorenzaccio
  • Lorenzaccio acte iv scene 3
  • Lorenzaccio acte i scène 3

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !