Commentaire madame bovary de gustave flaubert

1322 mots 6 pages
comme toute relation entre un créateur et ça créature , la relation entre le romancier et le personnage issus de son imagination sont toujours complexes . Cela n'a pas échappé a Flaubert qui même si il manifeste à l'égard du personnage d'Emma Bovary ( il tourne en dérision , ne cesse de dénigrer son esprit a la fois romanesque et d'un romantique excessif ) à pu ecrire la fameuse formule : "Madame bovary c'est moi". Dans le passage qui va nous occuper , flaubert s'emplois à dénoncer les rêves iréalistes de son personnage.

(livre mal compris lors de sa sortie , jugé immoral accusé de faire l'apologie de l'aldultaire et du suicide. L'intention premiere de Flaubert est de faire aparraitre ce que l'on a désigner apres coup comme le bovarysme , caractère d'une personne qui par exces de romanesque et de romantisme se fait trop d'illusions sur la vie et ne peut donc qu'être deçu voir à l'extreme anéantie par la réalité )

Problèmatique possible : pour annalyser se passage on cherchera a montrer comment flaubert nous permet de comprendre la situation de son personnage déchiré contre ses attentes nourrient de ses rêves ( eux même nourrient de ses lectures) et la cruelle désillusion que lui apporte la réalité d'autre part. Pour vérifier cette hypothese nous développerons deux axes , d'abord nous annalyserons les rêves du personnages qui sont les rêves d'une lectrice de roman puis nous montrerons comment le texte évoque aussi en contre-poid les sources de la désillusion

Axe 1 :
Emma , juste marriée, et ce trouve dans cette periode du marriage a priorie conciderée comme la periode idéale et connu sous le nom de "lune de miel" . La contradiction entre théorie et réalité apparait des cette phrase a travers l'adverbe " pourtant" permet d'exprimer dans ce passage au style indirect que le personnage voit une contradiction entre ce que ce momment de sa vie devrait etre et ce qu'il est réellement . Cette déception ainsi que le terme "songeait" initial lance ensuite

en relation

  • Commentaire du texte de gustave flaubert extrait de madame bovary
    2054 mots | 9 pages
  • Commentaire du texte de gustave flaubert, madame bovary, 1857, 1° partie chapitre iv
    983 mots | 4 pages
  • hello
    366 mots | 2 pages
  • Madame bovary
    1904 mots | 8 pages
  • La bovarysme
    5501 mots | 23 pages
  • etudes
    834 mots | 4 pages
  • Dissertation réalisme Madame Bovary
    641 mots | 3 pages
  • madame bovary
    741 mots | 3 pages
  • Madame bovary
    2291 mots | 10 pages
  • mme bo
    927 mots | 4 pages