Commentaire Madame Bovary, Flaubert, II, 12

Pages: 6 (1339 mots) Publié le: 1 février 2014
Commentaire Madame Bovary, Flaubert, II, 12

Plan du commentaire:
I. Emma s'évade à travers ses rêves
II. Les indices qui annoncent un retour à la réalité

Introduction :
Madame Bovary est un roman de Gustave Flaubert paru en 1857. Il fit scandale la même année mais connu également un important succès en librairie. Lors du chapitre 12 de la seconde partie Madame Bovary s’abandonne à larêverie. Nous verrons alors comment ce rêve permet à Emma de s’évader de sa vie étroite et sans relief, notamment par la richesse du paysage et des objets. Mais bien que ce rêve soit le plus idyllique possible, on peut relever certaines fragilités qui annoncent un retour à la réalité.

I. Emma s'évade à travers ses rêves
Madame Bovary s’évade en premier lieu par l’intermédiaire du rêve,soit du sommeil. On relève effectivement un important champ lexical du sommeil : « dormait » « endormie » « assoupissait » « s’endormait ». Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le verbe « se réveillait » ne nous extrait pas des songes d’Emma mais nous plonge en plein dedans. Toujours dans le registre du sommeil, l’antithèse  « s’assoupissait » et « se réveillait » montre le contraste quiexiste entre les personnalités de M .Bovary et sa femme. Nous remarquons sur cette même lancée que pas une seule fois dans le rêve d’Emma, le prénom de Charles n’apparait. Elle le désigne par le pronom personnel « il » qui révèle combien elle est détachée de lui. De plus, l’adjectif « emportée » traduit une sorte d’enlèvement par le rêve à une situation qui ne la comblait pas. Le groupe nominal« ils ne reviendraient plus » : affiche une volonté de ne pas retourner à cette condition qui ne la satisfait pas, celle d’une femme cloîtrée et oppressée. La répétition « ils allaient, ils allaient » témoigne d’un désir de partir le plus loin possible. Pour finir, grâce au groupe nominal « autres rêves » ainsi qu’à l’adjectif « nouveaux » de « pays nouveau », nous pouvons affirmer que Madame Bovary necesse d’afficher un désir d’évasion.
Madame Bovary arrive à nous illustrer son rêve d’évasion grâce à de nombreux détails tels que la palette de lieux et paysages qu’elle nous propose. En effet, l’énumération « Du haut d’une montagne, quelque cité splendide avec des dômes, des ponts, des navires, des forêts de citronniers et des cathédrales de marbre blanc » permet de rendre ce rêve le plusréaliste possible. Plus les décors seront nombreux et précis, plus Emma aura l’impression que le monde qu’elle s’est crée de toute pièce est bien réel. C’est pourquoi on peut expliquer la présence d’adjectifs qualificatifs pour chaque nom tel que « Clochers aigu » et « grandes dalles ». L’endroit où rêve d’habiter Emma est décrit grâce à de nombreux indices de lieu « dans un village de pêcheurs »,« le long de la falaise et des cabanes », ainsi que par une énumération « une maison basse à toit plat, ombragée d'un palmier, au fond d'un golfe, au bord de la mer ».
Dans ce décor paradisiaque, les sens sont sollicités. En effet, on l’observe grâce au champ lexical de l’ouïe « entendait » « sonner des cloches»  « hennir des mulets», « murmure des guitares », « bruit » ; de la vue :« apercevaient » et du toucher « rafraichissait », « existence … chaude », « nuits douces ». Nous remarquons que la plupart de ces termes du champ lexical des sens sont associés à un nom, comme pour leur donner vie. Le reste des objets « Quatre chevaux », « nids de cigognes », « bouquets de fleurs », « vêtements de soie », « fontaine », « tas de fruits », « statues pâles », « jets d'eau », « filets »,« gondole », « hamac », « femmes habillées en corset rouge » permettent eux aussi de se projeter dans ce paysage idyllique. Nous observons également la présence du champ lexical des couleurs avec « marbre blanc », « corset rouge », « statues pâles », « filets bruns », « blanchissait », « bleuâtre », nous donnant une sensation d’une pluie de couleur vivifiante et réconfortante.
_Mais malgré ces...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire madame bovary de flaubert
  • Madame bovary, flaubert, chapitre 12
  • Madame bovary, flaubert, chapitre 12
  • Flaubert, madame bovary (ii, 2)
  • plan commentaire flaubert madame bovary
  • Commentaire madame bovary de gustave flaubert
  • Madame bovary de flaubert – commentaire composé
  • commentaire extrait madame bovary

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !