Commentaire "madame se meurt"

1330 mots 6 pages
Pinheiro Joseph 1erS

Commentaire de Français

Jacques-Bénigne Bossuet né à Dijon en 1627 est le fils d’un conseiller au parlement. Après des études chez les jésuites, il est ordonné prêtre et devient chanoine de Metz. Lorsqu’il prononce ses premiers sermons, il possède encore une manière un peu prétentieuse de les présenter. Il prend la parole devant la Cour et devient évêque en 1669. Il a écrit et prononcé près de 200 sermons comme le « Sermon sur la mort » en 1662. En 1670, il prononça l’ « Oraison funèbre d’Henriette d’Angleterre » qui relate le fait que cette dernière est morte. Il avait assisté aux derniers moments de la mourante et de ce fait l’émotion dans l’âme ce fit ressentir des les premiers mots qu’il prononça ce jour là. Dans cette oraison funèbre d'Henriette d'Angleterre, l'auteur interprète les malheurs des grands comme un terrible instant. Il nous montre que la souffrance devant la mort est commune à tous les rangs de la société. Afin de démontrer la dimension tragique de l’eulogie, on peut se poser comme question : En quoi le texte reflète t’il le baroque de l’époque ?

On remarque la présence de Dieu : « Dieu les frappe » l.2. Dans cet extrait, cette entité supérieure décide de la vie et de la mort, « il les épargne si peu, qu’il ne craint pas de les sacrifier à l’instruction du reste des hommes » l.3-4. A la ligne n°2, il y a un euphémisme de la mort, en effet au lieu de dire Dieu les tue, Bossuet dit « Dieu les frappe ». Le principe d’un euphémisme est d’atténuer une idée choquant en le disant de façon plus adoucie, mais ici on pourrait penser l’inverse étant donné que Bossuet tente de faire livrer un message afin de choquer le peuple. En effet ce dernier pense que les grands de l’époque sont intouchables du faite de leur statut mais ici Dieu décide de les atteindre afin de les « avertir ». On a une métonymie à la ligne 4-5, « Chrétiens, ne murmurez pas si MADAME a été choisie pour nous donner une telle instruction. », celle-ci part

en relation

  • Madame bovary
    1904 mots | 8 pages
  • Fiche auteur balzac
    874 mots | 4 pages
  • Littérature comparée
    819 mots | 4 pages
  • Cahier de texte
    2009 mots | 9 pages
  • livre mme de bovary
    489 mots | 2 pages
  • Dossier de lecture 3 contes, flaubert
    1456 mots | 6 pages
  • Génitrix
    1758 mots | 8 pages
  • La cantatrice chauve
    959 mots | 4 pages
  • Mort de monsieur de clèves
    536 mots | 3 pages
  • Le discours de la servitude volontaire
    769 mots | 4 pages