Commentaire Marivaux

711 mots 3 pages
Valentin Séguy Devoir de Français – Commentaire

C'est en 1933 qu'André Malraux publie d'abord en extrait puis ensuite en volume la Condition Humaine . Le prix concours lui est d'ailleurs attribué à la fin de cette même année. La particularité de ce roman est qu'il fait cohabiter la conscience de l'absurde avec le pouvoir de maitriser son propre destin, grâce à l'engagement dans l'histoire. L'extrait proposé à l'étude est l'instant ou Tchen ( héros du roman ) doit assassiner un trafiquant. Nous étudierons ce passage emblématique du roman à travers 3 axes : le thème en lui même, ôter le vie d'autrui, puis l'image du héros chez Malraux et enfin l'écriture aux caractéristiques cinématographique de l'auteur.

Tchen est engagé dans l'action terroriste, il doit défendre Shanghai contre les troupes de Tchangai Kek alliés aux occidentaux. Lorsqu'il s'engage, le communiste a conscience de la violence qui l'accompagnera dans sa quête et du don de sa personne. Il est totalement voué à la cause communiste chinoise. Rappelons que Malraux lui-même était communiste. Il est ainsi envoyé pour éliminé un trafiquant. Cependant, comme Malraux l'infirme « assassiner n'est pas seulement tuer »... Ce passage va montrer Tchen non pas comme le bras héroïque d'un vengeance salvatrice mais plutôt comme un sacrificateur face a sa victime. Le lecteur ne s'attendait pas à la réaction du jeune communiste, il découvre que le jeune homme se pose des questions existentialistes voir même humanistes, « L'angoisse lui tordait l’estomac » montre un Tchen qui a peur, et non un jeune homme aveuglé par son idéologie agissant sans sentiment «Rien n’existait que ce pied, cet homme qu’il devait frapper sans qu’il se défendît, — car, s’il se défendait, il appellerait. », l'ennemie devient ainsi une victime pathétique. Le jeune chinois est désespéré, il espère même une intervention extérieur... On peut se poser la question suivante : Pourquoi Malraux a-t-il choisit de montrer le jeune Tchen

en relation

  • Commentaire marivaux
    1428 mots | 6 pages
  • commentaire Marivaux
    680 mots | 3 pages
  • commentaire Marivaux
    1973 mots | 8 pages
  • Commentaire marivaux
    833 mots | 4 pages
  • Commentaire marivaux
    396 mots | 2 pages
  • Commentaire marivaux
    1518 mots | 7 pages
  • Commentaire marivaux
    1677 mots | 7 pages
  • Commentaire Marivaux
    1350 mots | 6 pages
  • Commentaire Marivaux
    645 mots | 3 pages
  • Commentaire composé marivaux
    678 mots | 3 pages