Commentaire - mediatation grisâtre - jules laforgue

Pages: 6 (1292 mots) Publié le: 6 mai 2010
Commentaire

Laforgue a tout d’un poète maudit dont sa vie courte et intense commence à Montevideo en 1860 et finit à 27 ans à cause d’une phtisie. Il aura par contre le temps de publier plusieurs travaux, et notamment des recueils de poésie dont le plus célèbre reste Complaintes, publié à l’âge de 25 ans en 1885. Il fréquenta d’abord le poète Charles Cros et les milieux« décadentistes », avant de partir en Allemagne.
Le poème intitulé « Méditation grisâtre », écrit en 1880, est un sonnet avec rime ABBA qui décrit un Océan déchaîné à travers les yeux d’un poète isolé et perdu sur un îlot face (ou au milieu) de l’Océan. Nous allons nous demander, alors, comment la description que le poète fait de la Mer reflète sa « méditation ».
Nous verrons ainsi dansune première partie la description du paysage marins ; puis, dans une seconde partie, dans quelle mesure la description de l’Océan pourrais être une mise en abyme des sentiments du poète ; enfin, dans une dernière partie, l’héritage romantique qui apparaît clairement dans ce sonnet...

Nous allons donc analyser dans un premier lieu l’évocation du paysage marin et sa description.Dès la première strophe, dans le deuxième vers, l’océan est évoqué et personnifié : « Devant l’Océan blême » (vers 2) Il faut aussi remarquer que le mot « océan » commence par une majuscule ce qui nous renvoi à l’écriture des noms propres ; on peut donc supposer que l’écrivain veut lui donner une importance majeur a cet élément primordial du poème.
Dans la deuxième strophe,l’océan est évoqué implicitement à travers les vagues qui sont elles mêmes personnifiés : «Crinière échevelée ainsi que des cavales, / Les vagues se tordant arrivent au galop » (vers 5 et 6). A travers ces métaphores et « ces animalisations » l’auteur évoque l’agitation de l’océan et du paysage ; il présente une nature sauvage, et « brutale », voir violente.
De plus le ciel est aussi évoqué,les expressions « partout », « grand ciel gris » (vers 9), « Sans borne, sans borne » (vers 13) nous rendent à l’idée d’immensité et d’infinie.
Aussi le réseaux lexical du gris, déjà présent dans le titre (« grisâtre »,) s’établit au long du poème : « l’Océan blême » (vers 2), « ciel pluvieux », « noyé de brumes sales » (vers 1), «  ciel gris », « le brouillard » (vers 9), et aide demême à recréer une atmosphère pesante.
En plus, le poème est construit qu’avec quatre phrases, composées de plusieurs enchambements : « …arrivent au galop Et croulent à mes pieds… »(vers 6 et 7), « …avec de long sanglots Qu’emporte la tourmente… » (Vers 7 et 8), et « et solitaire, morne, Je reste là,… » (Vers 11 et 12).
Cette continuité est au service de la lourdeur, lafatigue et l’accablement du poème.

L’adynamie et l’agitation qui sont présent dans le paysage vont plonger le poète dans une profonde « méditation ».
Dès le titre cette idée de « méditation » est évoquée. Le poète se présente au long du poème comme un être pensant. Qui se trouve « noyé » (vers 1) dans ces pensées, dans ces « brumes sales ».
Le poète pouratteindre sa méditation doit s’éloigner des hommes. Son isolement se présente à travers les expressions : « seul », « loin de tout » (vers 3), « solitaire » (vers 11), « plus d’humains » (vers 11).

Et c’est comme ça qu’il pourra être en contact avec cette nature sauvage, cette mer agité qui le noie, qui résulte un parallélisme avec lui-même, avec son être intérieur, avec son « cielpluvieux », avec ses sentiment les plus profonds, qui se manifestent analogiquement à travers la mer. Dès le titre cette dualité est présenté : le mot « méditation », désignant les pensées du poète, est associé au mot « grisâtre » qui fait référence à la marine que l´écrivain fait.

La description du paysage marin est donc le reflet de son paysage intérieur, paysage qui résulte très...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire ; jules laforgue, « méditation grisâtre », 1880.
  • Méditation grisâtre de jules laforgue
  • Méditation grisâtre de jules laforgue
  • Commentaire la cigarette Jules Laforgue
  • Commentaire de texte La cigarette jules laforgue
  • Commentaire composé spleen jules laforgue
  • Commentaire composé jules laforgue " derniers vers"
  • Jules Laforgue

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !