Commentaire phedre

Pages: 7 (1595 mots) Publié le: 28 août 2013
Commentaire Phèdre


En 1677, le dramaturge et écrivain français, Jean Racine (1639 - 1699) publie son œuvre tragique intitulée "Phèdre", qui fait référence à la mythologie et permet de questionner les passions humaines. Le personnage éponyme, Phèdre, épouse de Thésée, roi d'Athènes est accablée par un problème passionnel et doit choisir entre la raison et la passion: avouer son amour aufils de Thésée, Hippolyte, ou continuer avec sa vie et son rôle de reine. Dans l'extrait étudié, Phèdre est interrogée par sa confidente, Oenone, qui veut savoir quel est le problème qui l'accable.

De quelle manière est organisé l'aveu dans cette scène et quel est le rôle d'Oenone par rapport à celui-ci?

Pour cela, nous verrons dans un premier temps la complicité existante entre Phèdre etOenone, puis, l'homme face au destin où l'on trouve un combat entre la raison et la passion, et finalement, l'accélération et le ralentissement de l’aveu de la part des personnages.

Dans un premier temps, on peut observer qu'il y a une confidentialité existante entre Phèdre et Oenone: cette dernière, est la confidente de la première et s'occupe de ses problèmes non seulement comme uneconfidente, mais comme une amie, comme une mère. Pour Oenone, le problème de Phèdre est aussi son problème puisque c'est elle qui l'a accompagnée pendant toute sa vie. Au vers 3, "Madame, au nom des pleurs que pour vous j'ai versés,", on peut observer plusieurs marques qui font référence à la relation entre ces deux personnages. Lorsque Oenone utilise le mot "Madame" pour introduire ce qu'elle veut dire,elle fait emphase sur le respect qu'elle a pour Phèdre, elle s'adresse à elle en tenant en compte de qui elle est. Ensuite, on constate qu'il y a des mots antéposés qui créent une hyperbate: "pour vous", cela démontre la soumission et l'affection d'Oenone envers Phèdre puisque ce qu'elle a fait, elle l'a fait pour Phèdre: elle a pleuré pour la Reine, il y a donc un sentiment d'amitié et deconfidence.

De même, on continue à observer la relation entre Oenone et Phèdre au vers 6 où Phèdre demande à Oenone de se lever en utilisant une forme injonctive: "Tu le veux. Lève-toi". Elle lui a clairement indiqué que si elle voulait quelque chose, elle devait faire ce que Phèdre dit. Ici, si elle voulait savoir ce qui se passait, elle devait se lever puisque Phèdre n'allait pas s'approcherd'elle pour lui dire. Cela indique que l'épouse de Thésée a un certain pouvoir sur sa confidente.

Ensuite, au vers 7, "Parlez, je vous écoute", Oenone utilise l'Impératif présent pour s'adresser à Phèdre. Cela nous permet d'observer que les rôles se sont inversés par rapport au vers précédent puisque, généralement, c'est Phèdre qui ordonne des choses à Oenone, donc il y a de la confidence puisquecette dernière se permet d'ordonner des choses à Phèdre sans qu'elle le lui reproche. Aussi, ce vers nous démontre que Phèdre est invitée par sa confidente à se confier, à avouer ce qui l'accable: Oenone veut l'aider, veut qu'elle se libère.

Puis, grâce à l'hyperbate du vers 9, "Par des vaines frayeurs cessez de m'offenser", on constate qu'on nous présente un rapport d'égalité entre lesdeux femmes, puisque Oenone utilise le verbe "Cesser" à l'Impératif, mais aussi lui demande de ne plus "l'offenser". Cela démontre que d'après Oenone, elle a les mêmes droits que Phèdre de ne pas être offensé: elle lui demande de la respecter, mais au même temps elle se rebelle pour démontrer à la Reine qu’elle est comme elle, qu’elles sont égales et tellement proches comme pour que Phèdre se confie.Finalement, on peut dire que c'est grâce aux réponses courtes du dialogue qu'il y a entre Phèdre et Oenone qu'on peut observer cette confidentialité. Oenone est constamment préoccupée par ce qui se passe avec Phèdre, comme elle le démontre au vers 5: "Délivrez mon esprit de ce funeste doute." : elle aussi est accablée par la situation, même sans savoir ce qui se passe vraiment, ce qui nous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire phèdre
  • commentaire phèdre
  • commentaire phèdre
  • Commentaire phèdre
  • Phèdre
  • Commentaire phèdre
  • Commentaire Phedre
  • Commentaire phèdre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !