Commentaire (plan détaillé) la fontaine "les obsèques de la lionne" fables viii, 14

473 mots 2 pages
INTRODUCTION

En 1668, La fontaine publie ses Fables,dédiées au Dauphin alors âgé de sept ans. Elles visent à donner sous forme légère et ludique, un enseignement moral. Dans «Les Obsèques de la lionne»,le fabuliste peint les moeurs hypocrites de la Cour et relate la façon dont un roi-lion, trop crédule, se fait duper par un Cerf, très habile. Dans une première partie, nous étudierons ce qui rend le récit plaisant avant de nous pencher sur la morale à tirer de cette fable.

I-Un récit plaisant

A- La vivacité narrative

a-Le récit:une forme dynamique
-variété des temps(passé simple,présent d’énonciation,présent de vérité générale)
-verbes d’action
-connecteurs temporels qui assurent la progression du récit
-brièveté du texte
(le lecteur n’a pas le temps de se lasser) b-L’alternance des mètres
-Alexandrin
-octosyllabes
-tempos différents qui brisent la monotonie métrique

B-Une fable polyphonique

a-L’alternance du discours direct et du récit
Les voix frictionnelles alternent:
-voix du narrateur
-voix des protagonistes b-La voix du fabuliste ici c’est une autre voix qui résonne
(La variété des points de vue est assurée)

C-Un récit à rebondissements

a-La situation initiale b-Les péripéties c-Le coup de théâtre final (dénouement)

II-Un récit à visé morale

A-Les ridicules de la fables

a-La critique des courtisans
-hypocrisie
-rimes antithétique «être»/ «paraître»
-champ lexical de la comédie
-image des courtisans en pantins b-La critique du monarque vanité royale: -«nous» de majesté
-tutoiement méprisant à l’égard du cerf
-usage de l’alexandrin dans le discours du roi tyrannie royale:
-usage de l’impératif
-parodie de procès

B-Un personnage habile: le cerf

a-L’erreur initiale
-franchise excessive
-ne maîtrise pas les codes du comportement à la Cour
(erreur le condamne à mort) b-Comment apprendre de ses erreurs
-il adopte le langage des courtisans: fait l’éloge de la Reine(«votre digne moitié»)

en relation

  • Fables la fontaine
    3381 mots | 14 pages
  • Corrigé travail d'écriture
    6699 mots | 27 pages
  • Analyse
    18034 mots | 73 pages
  • En quoi le récit littéraire avec les moyens qui lui sont propres est il efficace pour argumenter
    25962 mots | 104 pages
  • Ob_2d53b6_sujets Annabac Et Autres
    25163 mots | 101 pages
  • Les différents sujet de bac
    25172 mots | 101 pages
  • Francais
    9788 mots | 40 pages
  • EAF_1S1_sujet_DS_4_heures_CORRIGE
    6745 mots | 27 pages
  • Corrigé eaf 1ere s corpus anouilh, montesquieu et voltaire
    6746 mots | 27 pages
  • Français d°2
    13636 mots | 55 pages