Commentaire : sept poèmes d'amour en guerre

686 mots 3 pages
Sept poèmes d'amour en guerre

Introduction :

Paul Eluard ( 1895-1952 ) est une poète surréaliste dont l’œuvre a eu un retentissement considérable par son caractère lyrique et sa thématique amoureuse. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il rejoint la résistance et les communistes et publie des textes engagés dont la tonalité et l'écriture sont assez différents de sa production antérieure : retour aux vers classiques, grande simplicité de la syntaxe et du vocabulaire.

Ce poème est le dernier d'une série de sept et finit par une note d'espoir puisque le dernier mot est « triompher ». Dans celui-ci, il met en opposition la joie de vivre des gens libres et le martyr des gens persécutés afin de sensibiliser les premiers aux malheurs des autres.

ID1 : Une esthétique du contraste : Le poète crée des effets de contraste et de variété par le lexique des strophes et les rythmes

Une antithèse lexicale structure le poème : Amour/guerre :
- Les strophes sur la vie et l'amour. La strophe 3 évoque un bonheur simple « rires dans la rue », « douceur » = joie et union. Thème de la fécondité « fruit, fleur, terre ». Strophe 1 consacrée à l'humanité avec l'idée d'un échange amoureux et l'ébauche d'un visage.
- Évocation pathétique de la mort et de la souffrance. V16 « martyrisés et massacrés ». V5 : expression à valeur allégorique avec l' « espoir enterré ».
Structure des strophes et effets de rythme :
- Les strophes amour/guerre sont placées en alternance : 1-3 vie et 2-4 mort, souffrance, peur
- Les effets de rythme soulignent l'antithèse : rythme saccadé à la strophe 2 avec 4 fois le même Groupe Nominal « Au nom » et 3 fois dans la strophe 4. Ce rythme saccadé correspond à l'idée de souffrance et de crainte tel un appel ultime.
- Enjambement (ne pas terminer la phrase à la fin du vers) des vers 2-3, 9-10, 11-12. Au vers 4, l'octosyllabe a un rythme en 2 temps qui suggère un monde harmonieux pour l'éternité.

ID2 : La force persuasive du poème : un appel à

en relation

  • Mami
    598 mots | 3 pages
  • disert
    40465 mots | 162 pages
  • Texte litteraire
    37155 mots | 149 pages
  • 80 Aragon
    34837 mots | 140 pages
  • En quoi le récit littéraire avec les moyens qui lui sont propres est il efficace pour argumenter
    25962 mots | 104 pages
  • Claude hopil, cantique des montagnes
    1134 mots | 5 pages
  • Ob_2d53b6_sujets Annabac Et Autres
    25163 mots | 101 pages
  • Les différents sujet de bac
    25172 mots | 101 pages
  • Corpus : hugo, éluard, cadou, tardieu
    975 mots | 4 pages
  • Guillaume Apollinaire
    5107 mots | 21 pages