Commentaire stances à marquise

989 mots 4 pages
Stances à Marquise
Marquise si mon visage
A quelques traits un peu vieux,
Souvenez-vous qu'à mon âge
Vous ne vaudrez guère mieux.

Le temps aux plus belles choses
Se plaît à faire un affront,
Et saura faner vos roses
Comme il a ridé mon front.

Le même cours des planètes
Règle nos jours et nos nuits
On m'a vu ce que vous êtes
Vous serez ce que je suis.

Cependant j'ai quelques charmes
Qui sont assez éclatants
Pour n'avoir pas trop d'alarmes
De ces ravages du temps.
Vous en avez qu'on adore;
Mais ceux que vous méprisez
Pourraient bien durer encore
Quand ceux-là seront usés.

Ils pourront sauver la gloire
Des yeux qui me semblent doux,
Et dans mille ans faire croire
Ce qu'il me plaira de vous.

Chez cette race nouvelle,
Où j'aurai quelque crédit,
Vous ne passerez pour belle
Qu'autant que je l'aurai dit.

Pensez-y, belle Marquise.
Quoiqu'un grison fasse effroi,
Il vaut bien qu'on le courtise,
Quand il est fait comme moi.

Stances à Marquise (1658), de Corneille (Laure Dechavanne, [->0] )

Introduction : Poème écrit par le dramaturge classique Corneille (XVIIème siècle), pour Thérèse Du Parc, comédienne de la troupe de Molière très courtisée, et que l'on surnommait « Marquise ».
1) Le poème traite du carpe Diem : - thèmes traditionnels : la beauté (la rose : signe de la beauté + motif récurrent du Carpe Diem) ; le temps qui passe (métaphore de la rose qui fane + emploi du futur)
- s'adresse à une femme (« Marquise »)
- se termine par un conseil à l'impératif, sorte de morale de Carpe Diem (« Pensez-y »)

2) Sa structure :
- 1ère partie = 3 premiers quatrains : Le poète effraie Marquise (le temps attaque la beauté physique)
- 2ème partie= quatrains n°4 à 7 : Le poète célèbre sa propre gloire ; immortalité du poète contre beauté éphémère - 3ème partie = 2 derniers quatrains : Conseil de Carpe Diem

3) Représentation du temps qui passe :
- la rose qui se fane v. 7 + front ridé v. 8 = ravages du temps sur les

en relation

  • Argumentation
    3769 mots | 16 pages
  • Corpus
    1174 mots | 5 pages
  • Le drame romantique
    5362 mots | 22 pages
  • 131826_937
    731 mots | 3 pages
  • Remords posthume
    1121 mots | 5 pages
  • commentaire: "Remords posthumes" Baudelaire, Les Fleurs du Mal
    2090 mots | 9 pages
  • poésie
    2398 mots | 10 pages
  • Magnard
    55205 mots | 221 pages
  • Corpus baac blanc carpe diem
    3917 mots | 16 pages
  • Pour révisions de mon bac de français( ce doc, lecture analytique de l'ode à cassandre)non faite par moi
    3415 mots | 14 pages