Commentaire sur branche v- le haut livre du graal

Pages: 6 (1421 mots) Publié le: 25 mars 2012
Commentaire : Le Haut Livre du Graal
Pg. 286-288 (Ligne 1-Ligne 14)
L’extrait se trouve au milieu de la Branche V et il est un bon exemple de la description de la richesse dans la tradition arthurienne. L’extrait est situé au début de la Quête de l’épée, Gauvain rencontré beaucoup des personnes importantes au cours de la Branche V. Branche V commence quand Gauvain arrive dans une chapelle etrencontré le fils de Marin le Jaloux, qui s’appelle Méliot de Logres. Puis il rencontre un ermite, Gauvain dit à l’ermite qu’il dirige vers la terre du Roi Pecheur. Puis il départ et rencontre Joseus, qui est de lignage de Josèphe d’Arimathie. Joseus dit qu’il attend la joie de son maitre, Par-Lui-Fait. Apres avoir entendant l’histoire de Par-Lui-Fait, Gauvain arrive à un autre ermitage oùPar-Lui-Fait reste, mais il est interdit de lui voir. Il entre dans la forêt, et il arrive à La Terre du Roi Pêcheur. Cependant l’accès au château, ou il y a le service du très Saint Graal, est interdit pour Gauvain. Il faut qu’il trouve l’épée de la décollation de saint Jean Baptiste, puis il aura la bienvenue au château. Maintenant, la Quête de L’épée commence ; Gauvain rencontre un bourgeois qu’il luidit que le Roi qui a possession l’épée est un homme crapuleux et méchant, qui s’appelle Gurgarans. Ils échangent leurs chevaux dans l’espoir que Gauvain va trouver l’épée. Puis on arrive à l’extrait. Gauvain découvre une prairie dans une forêt, ou il y a une tente très grande et luxurieuse. Il rencontre un nain, qui l’encourage de désarmer, mais il se rappelle qu’elle est le même nain qui avaitcausé la mort de la femme de Marin le Jaloux, et il est hésitant. Elle lui rassure qu’il a la sécurité d’ôter son armure, puis il le fait. Directement après l’extrait, les demoiselles de la tente arrivent, elles parlent de la coutume odieuse attachée a la tente, et elles disent que cette coutume sera supprimée s’il accepte les services d’un des femmes qui lui plait le mieux, mais malgré ces offerts,Gauvain dise simplement <<grant merchis>>. Apres qu’il refuse, les demoiselles pensent qu’il représente la contrefaçon de Gauvain est elles décidées qu’il doit payer. Apres avoir entendu les paroles des femmes, le lendemain, Gauvain essaye d’échapper la tente, mais deux chevaliers arrivent disant qu’il n’a pas montrée le respect entièrement, Gauvain tue les deux chevaliers et la‘coutume’ de la tente disparaît. Les demoiselles offrent leurs services une autre fois, mais ils les refusent et chevauché dans la forêt.
Je vais examiner la façon dont la tente est décrite et le vocabulaire qui crée un alentour riche et luxurieux. Je vais aussi examiner le caractère de Gauvain, et comment son rôle changé au cours de l’extrait. Cependant, la partie le plus important de ce passage estcelle des femmes, elles jouent un rôle très changeant et intéressant, qui change d’explication et élucidation à infidélité et manipulation. Le paradoxe est présente dans le forme des demoiselles et du nain, leurs représentations dans l’extrait et ce qui suit l’extrait crée une lecture assez diffèrent des autres parties du texte et des images traditionnelles. On pourrait même dire que le paradoxeest entre la description de la tente et les personnes qui habitent dans la tente. Il y a un décalage entre les alentours et les incidents.
Le vocabulaire utilisée dans l’extrait d’exprimer la tente crée une image d’un monde de richesse, de couleur et de parfums. Il y a beaucoup des couleurs mentionné, comme <<d’or>>, <<blanche>> et <<ivoire>> qui pourraientêtre signes d’innocence et pureté. En revanche, on constate qu’il y a le couleur de <<vermeil>> qui pourrait être un signe de quelque chose plus sordide, comme le sang. Cette représentation des couleurs et matériaux comme soie et fourrée d’hermine créé une image d’un endroit très beau et luxurieux. Le décor de la tente représente une forme de sublime, il y un côté raffiné et précieux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé sur: les misérables de victor hugo, chapitre x du livre v.
  • Emile ou de l'éducation- livre v
  • Commentaire du livre
  • Commentaire "comme on voit sur la branche ..." de ronsard
  • Commentaire hernani v hugo
  • Commentaire chant v de l'odyssée
  • Commentaire sur l'enfant de v. hugo
  • Commentaire composé l'enfant v.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !