Commentaire sur le théâtre

Pages: 10 (2396 mots) Publié le: 10 octobre 2010
Questions :
a) Nous avons affaire à trois documents correspondants à des extraits de scènes de théâtre : L’ile des esclaves, scène 3, et La double Inconstance, acte I, scène 4, écrites par Marivaux au XVIIIème siècle ; et puis Le mariage de Figaro, Acte V, scène 3, écrite par Beaumarchais au même siècle. Nous étudierons les situations d’énonciation de ces trois scènes.

À lascène 3 de L’ile des esclaves, on a trois personnages sur scène : Euphrosine, une dame noble avec Cléanthis, sa servante et Trivelin, le gouverneur de l’île où ces deux femmes sont arrivées. La particularité de cette île repose sur le fait que lorqu’un maître arrive avec son valet, les rôles de ceux-ci s’inversent. À présent donc, on a Cléanthis qui joue le rôle de maîtresse et Euphrosine le rôle deservante soumise, d’où son absence de répliques le long de l’extrait. Cette permutation de rôles a été proposée par Trivelin, qui à présent juge l’imitation de Cléanthis, pour qu’Euphrosine prenne conscience de son comportement envers sa servante et pour qu’elle change de mentalité. Ceci dit, Cléanthis fait une imitation burlesque de sa maîtresse pour la faire réagir : elle la montre commequelqu’un de superficiel à la ligne 11 « Qu’on m’apporte un miroir » et à la ligne 18 « Que va-t-on penser de Madame ? » et aussi comme un être mondain aux lignes 4 et 5 : « Madame verra du monde aujourd’hui […] aux assemblées ». Cléanthis détient le pouvoir de la parole la plupart de la scène, d’ailleurs, ça serait une tirade s’il n’y avait pas Trivelin qui intervient avec un commentaire sur le jeu decelle-ci. On peut donc dire qu’Euphrosine est soumise au pouvoir de sa servante. Cléanthis prononce son discours parfois à la première personne du singulier « Que je suis mal bâtie » à la ligne 12, parfois a la troisième personne du singulier « Madame se lève ; a-t-elle bien dormi » à la ligne 1. Ceci met en évidence les deux points de vue de la situation : celle de la servante comme celle de lamaîtresse, ceux qui à la fois, sont aussi mis en contraste. Il faut remarquer qu’il s’agit d’une pièce de théâtre, donc on trouve bien la double énonciation ; Cléanthis se dirige aux spectateurs comme à Euphrosine et à Trivelin, ce qui nous mène à conclure qu’elle ne fait pas une critique directe à sa maîtresse, mais à la noblesse en général.
À la scène 4 du premier acte de La doubleinconstance, nous retrouvons deux personnages sur scène : Trivelin, officier du palais et serviteur su Prince et Arlequin, paysan de la ville, compagnon de Sylvia, elle aussi paysanne. Celle-ci a été enlevée par le Prince à cause de l’amour qu’il sent pour elle et donc Trivelin l’amène au château pour la rencontrer. Or, ici Trivelin essai de le persuader d’arrêter sa quête et d’accepter un autre mariage enéchange de l’amitié du prince, à la ligne 2, et de maintes richesses : « Maison à la ville, maison à la campagne » à la ligne 9, « vos valets » à la ligne 13. Cependant le paysan reste froid et immuable devant ces propositions, il est humble et ne veut pas accepter toutes ces richesses matérielles. Ceci se reflète aux lignes 18 et 19 : « il est inutile d’avoir deux maisons », à la ligne 25 : « il neme faut qu’une chambre ». Ce mépris va encore plus loin : Arlequin montre de l’impatiente envers le discours de Trivelin aux lignes 43 et 44 avec « Je commence à m’ennuyer de touts vos contes : vous m’avez promis de me montre Silvia ». Il veut a tout prix rencontrer son aimée. Dans cette scène, Marivaux critique donc l’obsession matérielle des nobles de son époque.
À la scène 3 du cinquièmeacte du Mariage de Figaro, un seul personnage se trouve sur scène : le personnage principal qui donne le nom à la pièce. À cette occasion il se promène dans le jardin du château de son maître, le Comte Almaviva. Il vient d’apprendre que celui-ci a reçu un billet de Suzanne, sa fiancée, et est totalement déçu et en colère. Dans ce monologue, il accuse Suzanne de l’avoir trompé avec le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • commentaire théâtre
  • Un commentaire ( Theatre )
  • Introductions commentaires Théatre
  • Commentaire arrêt brasserie le théatre
  • commentaire de texte théâtre
  • fonction du théâtre commentaire
  • Commentaire d'arrêt théâtre marigny
  • Commentaire bac theatre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !