Commentaire sur "Les rêveries du promeneur solitaire" de Rousseau

473 mots 2 pages
Jean-Jacques Rousseau, était un écrivain, philosophe et musicien du 18ème siècle. Ses œuvres ont eu une influence considérable chez tous les réformateurs et révolutionnaires des xixe et xxe siècles. Il a notamment écrit une autobiographie nommée « Les Rêveries du promeneur solitaire » en dix promenades. La cinquième, raconte son séjour dans l’île de Saint-Pierre, son ressenti, et son contact avec la nature. Une question peut donc se poser : quelles sont les émotions éprouvées par Rousseau au contact de cette nature ? Pour y répondre nous verrons dans un premier temps le rôle de la nature, et dans un second les conséquences sur le narrateur.

Le rôle de la nature est très significatif dans cet extrait. En effet, cette dernière permet « la rêverie du narrateur » Elle est apaisante. Il s'en sert afin de reposer son esprit. Et la considère comme un refuge. « pour y rêver à mon aise » (l4) On constate une attirance du narrateur par l'eau, grâce au champ lexical de l'eau présent dans le texte : Lac agité (l1), Navigation (l1), lac et ses rivages (l4), vagues (l8), plongeaient (l9), eau (l10)La nature est au cœur de la rêverie du texte. C'est en effet elle qui la provoque grâce à de éléments sonores et visuels comme : L'agitation de l'eau (l.11) "mouvement continu"L.15 " bruit continu" (L.10)

Cet extrait comporte un aspect rêveur. En effet on n'y trouve pas de précisions sur le lieux ni sur les personnages, qui sont regroupés dans le mot « on ». On peut supposer que l'attention du narrateur se porte plus sur le paysage : « rivages couronnés d'un coté par les montagnes, et de l'autre élargis en riches et fertiles plaines » (l4-5) et ses sensations : son bruit continu (…) frappant sans relâche mon oreille et mes yeux » (l10-11) Néanmoins, il y a des références chronologiques telles que : après-midi (1), quand le soir approchait (7), après le souper (18).Ceci s'explique peut-être par son envie de rester, il a conscience que le temps passe mais n'a pas envie de

en relation

  • Rousseau Rêveries du promeneur solitaire Plan de commentaire
    873 mots | 4 pages
  • Commentaire littéraire sur les rêveries du promeneur solitaire - cinquième promenade, de rousseau
    827 mots | 4 pages
  • Les rêveries du promeneur solitaire
    7182 mots | 29 pages
  • l idee de bonheur au siecle des lumieres
    1131 mots | 5 pages
  • Commentaire littéraire les rêveries du promeneur solitaire
    1404 mots | 6 pages
  • Rhinocéros (acte iii, scène finale) 1959
    3935 mots | 16 pages
  • Rousseau commentaire sur le bonheur
    379 mots | 2 pages
  • Commentaire Rouseau
    430 mots | 2 pages
  • Rousseau, les confessions livre 4
    1916 mots | 8 pages
  • Bac blanc Rousseau
    777 mots | 4 pages