Commentaire sur molloy de beckett

2249 mots 9 pages
Marie Levasseur Pour le : 27/03/11
Groupe 2 pour Mardi 29
Commentaire de texte sur Molloy de Beckett

Molloy de Samuel Beckett est un roman écrit entre 1947 et 1948, publié pour la première fois par Jérôme Lindon aux Editions de Minuit en 1951. Il est le premier d'une trilogie écrite directement en français (Beckett est Irlandais), dont les deux autres volumes sont intitulés Malone Meurt et L'Innommable. L'auteur né à Foxrock à Dublin le 13 avril 1906, et va d'abord étudier à la Eastford House School, dans le centre de Dublin, avant d'entre à Portora Royal School d'Enniskillen, lycée précédemment fréquenté par Oscar Wilde. Il étudie ensuite le français, l'italien et l'anglais au Trinity College de Dublin (fréquenté par James Joyce aussi) de 1923 à 1927. Beckett enseigne au Campbell College de Belfast ,et est nommé au poste de lecteur d'anglais à l'école normale supérieure de Paris. C'est à cette occasion qu'il rencontre l'auteur irlandais James Joyce (The Dubliners, Ulysse, Finnegans Wake...) grâce au poète Thomas MacGreevy, poète ami de Beckett . La première oeuvre de Beckett, publiée en 1922 sera « Dante...Bruno.Vico...Joyce » dans laquelle il défend l'oeuvre de Joyce, critiquée par beaucoup. Molloy sort au lendemain de la seconde guerre mondiale, dans un climat où la littérature se radicalise et se fait plus critique, le monde est en état de choc. Cependant, cette oeuvre sera accueillie avec force critiques et attaques, Beckett suscite une très vive polémique et rare sont ceux qui le défendent. Néanmoins, George Bataille, à l'origine de La Revue ( magazine littéraire qui sera ensuite racheté par les Editions de Minuit), écrira un article proposant une analyse de Molloy et en quelque sorte une défense de l'ouvrage, intitulé « Le Silence De Molloy ». Voici les trois axes de commentaire: en premier lieu seront mises en correspondances la déconstruction syntaxique et grammaticale du récit et celle des personnages, pour dans un deuxième temps nous

en relation

  • 72 Beckett
    16696 mots | 67 pages
  • En attendant godot
    1772 mots | 8 pages
  • Biobibliographie beckett
    17711 mots | 71 pages
  • Doc, docx, pdf
    2712 mots | 11 pages
  • En attendant godot mise en scène
    5893 mots | 24 pages
  • Beckett
    2570 mots | 11 pages
  • Beckett
    2428 mots | 10 pages
  • Fin de partie
    46155 mots | 185 pages
  • Fin de partie samuel beckett
    42666 mots | 171 pages
  • Fin de partie beckett
    45393 mots | 182 pages