Commentaire: texte de alexis de tocqueville, extrait de «l’ancien régime et la révolution»

2504 mots 11 pages
Commentaire: Texte de Alexis de Tocqueville, extrait de «l’Ancien régime et la Révolution»

Introduction:

L'auteur, né en 1805, alors que la Révolution avait créé la société nouvelle, et muni d'une vaste expérience politique acquise autour de 1848, a recherché d'où venait la Révolution française.« […] nous sommes placés aujourd’hui à ce point précis d’où l’on peut le mieux apercevoir et juger ce grand objet. Assez loin de la Révolution pour ne ressentir que faiblement les passions qui troublaient la vue de ceux qui l’ont faite, nous en sommes assez proches pour pouvoir entrer dans l’esprit qui l’a amenée et pour le comprendre. […] »

Alexis de Tocqueville, issu d'une famille royaliste partiellement décimée par la Terreur qui suivit la Révolution française de 1789. Pour cette raison sans doute, il se méfiera toute sa vie des intentions révolutionnaires. De fait, cette méfiance ne l'empêchera pas d'être un libéral engagé, lui qui vivait justement à une époque où la France tentait maladroitement de réfréner la montée des revendications sociales mises de l'avant à la faveur de la Révolution française.
L'état de sa société suscite par ailleurs de profonds déchirement chez Tocqueville, le laissant écartelé entre les traditions familiales et ses sympathies naturelles à l'égard d'un système politique plus démocratique, à l'image de celui développé par les Américains depuis 1776, c’est d’ailleurs pour cela qu’il écrivit «De la démocratie en Amérique» dont le dernier tome sera publié en 1840, après un voyage d’étude aux Etats-Unis d’ou il rentra en 1835. Suite au succès de ce livre, il fut reçu a l’académie française en 1841 et écrivit d’autres livres comme notamment «l’Ancien régime et la révolution» en 1856.
Toute l'œuvre de Tocqueville a pour fonction principale de réfléchir à la manière dont on doit s'y prendre pour préserver la démocratie en conciliant les forces exogènes et endogènes de la société civile. De fait, marqué par les ruptures créées par la

en relation

  • De la démocratie en amerique
    3215 mots | 13 pages
  • Tocqueville
    3344 mots | 14 pages
  • Ancien_regime
    100324 mots | 402 pages
  • Alexis toqueville
    107170 mots | 429 pages
  • les peaces lines
    3397 mots | 14 pages
  • Histoire
    3233 mots | 13 pages
  • France de 1848 à 1879
    13206 mots | 53 pages
  • Les ifrs
    21687 mots | 87 pages
  • DCI
    6091 mots | 25 pages
  • Cours d'histoire des idées politiqies
    55216 mots | 221 pages