Commentaire texte de bergson

1280 mots 6 pages
Explication de texte n°2

Le point de départ de la philosophie de Henri Bergson (1859-1941) est sa découverte de la durée. Le temps n'est pour lui qu'une succession d'instants mobiles et il oppose ce temps réel à un temps abstrait qu'il nomme « durée ». Celle-ci possède trois caractères principaux qui la différencient du temps abstrait, la continuité, alors que le temps abstrait peut être fractionné en moments distincts, l'indivisibilité, parce qu'elle constitue un tout et que son essence provient du passé; et le changement : la durée n'est jamais identique à elle-même. Si elle n'est jamais identique à elle-même c'est donc qu'elle est imprévisible. C'est en elle que Bergson fait résider la liberté et s'opposant ainsi au déterminisme. Ainsi tout ne peut être déterminé à l'avance par des liens de causes à effets, puisque l'on ne peut trouver dans le passé la cause d'un événement accompli.
Cependant si elle n'est pas déterminée d'où la liberté provient-elle? Puisqu'aucun fait passé ne l'engendre doit-elle alors s'acquérir? Si c'est le cas, quels sont les moyens que je peux mettre en oeuvre afin d'être libre? Bergson nous montre qu'il est nécessaire de s'impliquer pleinement dans ses actes si l'on veut prétendre à la liberté : il présente dans un premier temps que l'on doit céder à notre caractère, puis dans un second temps, que la liberté ne souffre pas des changements que le caractère subit, à condition de se les approprier.

Dès le début du texte, Bergson énonce clairement sa thèse, à savoir que l'on est libre que si notre personnalité s'exprime dans nos actes. C'est-à-dire que je ne suis libre que lorsque je parviens dans mes actions à rendre compte de ce qui fait mon moi; le moi étant le support de tous mes états, affectifs et intellectuels. L'artiste reproduit à travers son oeuvre une part de lui-même, ou du moins une représentation qu'il se fait de lui-même à un instant donné, et s'implique totalement dans cette oeuvre se révélant ainsi au spectateur et

en relation

  • Bergson : commentaire de texte
    2201 mots | 9 pages
  • Bergson commentaire texte
    883 mots | 4 pages
  • Commentaire texte de bergson
    644 mots | 3 pages
  • Commentaire de texte bergson l energie spirituelle
    3090 mots | 13 pages
  • Commentaire d'un texte de bergson
    1050 mots | 5 pages
  • Commentaire texte philo bergson
    1538 mots | 7 pages
  • Commentaire De Texte Art Bergson
    1056 mots | 5 pages
  • Commentaire d'un texte de bergson (bac stg 2011 philo)
    1516 mots | 7 pages
  • Commentaire d'un extrait du texte "julie ou la nouvelle héloïse" d'henri bergson
    2116 mots | 9 pages
  • Bergson
    25570 mots | 103 pages