Commentaire Ultima Verba

Pages: 5 (1054 mots) Publié le: 16 juin 2014
  Ultima verba, de Victor Hugo, est une réponse. IL est engagé dans un dialogue implicite avec l’Empereur. C’est une réponse d’opposition : l’expression d’un refus à une proposition qui est une proposition d’amnistie (lorsque le gouvernement propose d’annuler les condamnations).
Le titre : « Dernière parole ». Le dernier titre devait être « moi» => c’est une parole prophétique, c’est uneespèce d’insistance médiatrice entre l’ombre et la lumière. Au début du poème de Nox, il y a une voix anonyme, puis il y a une évolution : la voix n’est plus anonyme, c’est « moi » => positivité d’un espoir. Caractère sacré du titre « ultima verba » (presque une formule). Latin : langue liturgique et des écritures. Titre propice à montrer que c’est le dernier poème du recueil. Cela souligne également leretour en arrière. La parole institue une décision, la parole va se transformer en acte. Le titre renvoie aux dernières paroles du poème « je serai celui-là », qui renvoie au titre précédent « moi ». Le sens du poème est dans les dernières paroles.
Ultima veba a une rime intérieure.
Correspondances antre les rimes du titre et des vers de la dernière strophe. Musicalité du titre en latin alorsque le titre en français est saccadé avec le « r ». Le titre latin en dit beaucoup plus en moins de mots. C’est une formule (maximum de choses avec le minimum de mots, étant poétique).
Denier poème des châtiments qui répond au bruit d’amnistie.
La première partie est une énumération de tous les crimes qui justifient son exil (jusqu’au vers 20), puis énumération de tous les arguments quipourraient faire rentrer les exilés (20 à 36). La dernière partie est un renversement argumentait car il s’agit au poète d’affirmer son opposition. Il s’agit à la fois d’énoncer la valeur de l’exil, répéter le pouvoir prophétique de la poésie et enfin de dresser la statue du poète proscrit. Ultima verba est un poème bilan, clôture.
I- La valeur de l’exil

Certains des procédés sont dialogiques : commesi le poète entrait en dialogue avec un interlocuteur fictif ou virtuel. C’est un dialogue sous-jacent. « Oui » est une reprise de « je te montrerai », « je croiserai ». Anaphore de « je ne reverrais pas ta » au vers 15 et 17.
Le poème Ultima verba affirme une détermination (« je resterais proscrit, voulant rester debout ») => vers très équilibré, par l’hémistiche, l’antithèse, la répétition de« rester » et de « vouloir » qui traduit la détermination.
« Compagnons » => idée de partage.
« mes nobles compagnons » => adjectif « noble » valorisant, « devant les trahisons ... indigné et serein » => attitude de refus car croiser les bras est refuser d’aider.
Le poète est transformé en gardien du culte. Il se fait juge.
Réprobation aux vers 23-24, exprimé par le conditionnel. Le poète ne cachepas la dureté de l’exil (« l’âpre exil », « Ô France... » => nostalgie de la France)
« Je ne reverrais pas ta rive qui me tente » => la rive lui tend les bras et elle le tente. La valorisation de l’exil ne se fait pas sans renoncement. Véritable élégie de l’exil : poésie triste, nostalgique.
Personnification de la terre natale, la France. Au vers 16 : « tombeau de mes aïeux, et nid de mesamours » => antithèse entre tombeau/mort et nid/naissance, amour /futur, et aïeux/passé.
Au milieu, il y a les sons nasaux « on ». Vers renvoyant à des détails biographiques.



II- Le pouvoir de la parole

Idée que l’on retrouve souvent dans Les Châtiments, parole prophétique. Le poète affirme une satisfaction à braver les épreuves au vers 12. Au vers 5, il se couvre la tête de cendre => effetde pénitence et de renoncement. Le poète exprime deux voix : « malheur et « non ». Il peut annoncer l’avenir et dénoncer la vérité. Il démystifie, il fait tomber les masques. Une des fonctions de la parole poétique et prophétique est d’inverser les valeurs. La force de la parole peut modifier des choses. Au vers 3 et 4, il y a un parallélisme par l’anaphore de la construction. C’est une sorte...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé "ultima verba"
  • Commentaire ultima verba
  • Ultima verba
  • Ultima verba
  • Commentaire composé victor hugo les châtiments "ultima verba"
  • Ultima verba
  • Ultima verba
  • « Ultima verba »

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !