Commentaire un balcon en forêt

Pages: 10 (2478 mots) Publié le: 16 février 2012
Un Balcon en forêt : p.136 « Après la visite […] » à p.139 « […] leur façon de déserté. »

Un Balcon en forêt a notamment été reconnu, pour avoir un cadre spatio-temporel identifiable. C’est le premier ouvrage de Gracq qui a pu être assimilé au réalisme par les critiques. Ce que Gracq a toujours réfuté puisqu’il s’est décrit comme « foncièrement allergique au réalisme ». Le passage étudié sedéroule lors de la visite du capitaine au blockhaus, après le refus de mutation de Grange que le capitaine de comprend pas (« Non, pas ça… Ça m’étonnerait. […] Il regardait Grange avec une curiosité moqueuse […] », p.136), cette réponse du capitaine annonce là, l’atmosphère dans laquelle va se dérouler la discussion qui va suivre, un climat d’interrogation est mis en place par le capitaine. Ils’agit ici d’une discussion entre Varin et Grange. Il semblerait naturel que ce passage soit un échange banal entre les deux hommes, entre deux capitaines, en réalité cet échange apporte plus que ça. Dans un premier temps, nous allons étudier le déroulement de la visite du capitaine Varin et constater que le refus de Grange intrigue le capitaine. Un élément nouveau est dans cette scène annoncé, nousallons donc étudier la réaction des personnages par rapport à celui-ci. Puis, nous constaterons qu’il s’agit d’une conversation animée par les personnages certes, mais aussi par la critique de la guerre.
Grange ne répond pas (avant le passage étudié) de façon détaillée au capitaine et lui dit simplement « je préfère rester sous vos ordres ». Aussi, il ne donne pas de lui-même un motif explicite àce refus de mutation. Grange se retrouve ainsi dans une position active, il choisit de ne pas être muté, de plus lui seul en sait la raison. Il prend position et, est sûr de lui. Cependant, le capitaine même s’il entend son choix ne le comprend pas. Il ne saisit pas cette absence de motif de la part de Grange, cela le place ainsi dans une attente, car même si aucune raison n’a été évoquée ildevine qu’il n’y en a bien une, cela renforce sa curiosité et son envie de savoir. Le héros (Grange) est ici dans une situation de toute puissance, puisqu’il est le seul à savoir le motif de son refus. En réalité, Grange quand il répond par la négative au capitaine (qui évoque notamment la raison d’une femme) répond certes d’un « non » ferme mais ne sait pas réellement quel est le véritable motif deson propre refus. L’extrait étudié débute par « Après la visite du Blockhaus, tous deux remontent un moment dans la chambre de Grange ». La parataxe montre un changement de situation : la visite est finie. Une nouvelle scène débute dans la chambre de Grange, pièce intime, où l’on peut s’attendre à ce qu’une confidence soit faite (cela se révèle être le motif de son refus).
Ainsi, dans lachambre, les deux hommes discutent calmement. Le capitaine montre des documents à Grange et celui-ci les feuillète. La ponctuation dénote la rapidité avec laquelle Grange les examine : il s’agit d’une longue phrase avec de nombreuses virgules et points virgules. Tous exercent des activités calmes : le capitaine fume : « […] fit le capitaine en allumant sa cigarette », « […] en rallumant sa cigarette »,ils regardent le paysage « ils regardent un moment par la fenêtre, désœuvrés […] », « Il regardait de nouveau fixement la perspective du chemin », ils boivent du café. Tous deux semblent tranquilles, comme habitués à regarder toujours la même chose, la même direction, et se rassurent à contempler celle-ci. Rien ne les perturbe vraiment. Ils se complaisent dans cette attente, surtout Grange qui,par son refus de quitter son poste, prouve que cet état (dans la nature loin de la guerre) lui convient et le rend heureux. De plus, on note le fait qu’il est avoué qu’une femme n’était pas la cause de son refus, cela montre qu’aucune passion ne l’anime, qu’il est dans une sorte de sommeil tout en étant éveillé, le rêve.

Lors de sa visite, Varin, remet des documents à Grange dont l’un est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Un balcon en forêt
  • Commentaire ; julien gracq (1910-2007), un balcon en forêt, 1958.
  • Balcon en foret Julien GRACQ
  • Julien gracq, un balcon en forêt
  • Un balcon en forêt de julien gracq
  • Julien gracq, un balcon en forêt
  • Un balcon en forêt de julien gracq
  • Incipit un balcon en forêt

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !