commentaire verlaine

Pages: 3 (534 mots) Publié le: 20 novembre 2013
I. Dislocation du paysage

- Zone industrielle à proximité de Charleroi
C'est un no man's land ---> impression de désert

Seule indication du lieu est "Ou Charleroi?" qui rime avec "quoi?"---> interrogation qui insiste sur le fait que nous ne sommes nulle part
- énumération d'images qui se succèdent : "kobold", "vent", "avoine", "buisson", "fourgues", "maisons", "gares"
On a unrythme saccadé dû à des vers courts
---> tétrasyllabes : vers pairs, les vers pairs donnent une impression plus saccadée que les vers impairs
- Phrases verbales simples sauf une phrase complexe avec 2indépendantes "Le vent profond/pleure, on veut croire"
On a donc des asyndètes (fait de ne pas utiliser de subordinations et des parataxes (pas de liens entre les différentes phrases, absence demots de liaison)
---> Cela montre un monde disloqué, une sorte de chaos
- Phrase courte : on a 8 phrases de 2 vers et 6 phrases de 1 vers
Phrase nominale : le 2eme quatrain et le 5eme quatrain sontcomposés uniquement de phrases nominales. A cela s'ajoute "Parfums sinistres", "Sites brutaux", "Cris des métaux" : ni verbe, ni déterminant
---> impression d'énumération encore plus brutale
-Absence du "je" : ni locuteur, ni point de vue
Cela est remplacé pas la répétition du "on" x3 : pronom indéfini
"les yeux s'étonnent" : sujet d'une émotion est une partie du corps
On a la présencede figure humaine : "le passant", "sueur humaine", "bouges" (rapport avec l'Homme), "kobold" (ouvriers des mines déshumanisés)
"kobold vont" n'est suivi de rien. On a donc un déplacement inutile--> peu de vie humaine mais quand elle apparait, la vie est écrasée
- "buisson gifle", "l'avoine siffle", "les gares tonnent", "Cris des métaux", "Sites brutaux" "votre haleine", "vent pleure"---> envie de trouver de l'émotion quelque part. On a donc des Personnifications des éléments du paysage
- "Le vent profond/Pleure, on veut croire"
"Pleure" est un rejet
On a donc une insistance....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Verlaine commentaire
  • Commentaire "nevermore" de verlaine
  • Commentaire de "promenade sentimentale", verlaine
  • Commentaire composé Le Rossignol- Verlaine
  • Commentaire de texte "l'auberge" de verlaine
  • Commentaire de monsieur prudhomme verlaine
  • L'angoisse, paul verlaine (commentaire)
  • Commentaire: verlaine, "mandoline"

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !