Commentaire " l'amour et la folie "

Pages: 7 (1608 mots) Publié le: 19 janvier 2014
Commentaire : « L'Amour et la Folie ».

Les fables de La Fontaine qui composent le livre XII sont des œuvres d'un fabuliste d'expérience, qui meurt peu de temps après. Dans « L'Amour et la Folie », il varie ainsi la fable telle que nous l'imaginons en ne présentant pas de personnages animaux, mais des dieux, et des allégories. De même , si le fabuliste intervient dans les premiers vers pouréclairer son travail et son intention, c'est cependant le récit apologue qui fournit une morale implicite.
Nous nous demanderons ainsi le rôle du recours à la mythologie par le fabuliste pour présenter sa vision de l'amour comme une folie. Nous étudierons pour cela dans un premier temps comment la fable prend le visage d'un apologue allégorique. Celui-ci, ainsi que nous le verrons dans un certaintemps, s'inscrit cependant dans un certain comique qui rend d'autant plus efficace l'ambition du fabuliste d'inscrire le genre comme un genre sérieux. Enfin, nous terminerons notre étude en définissant les possibilités d'une réflexion morale, et générale, que la fable permet.

I: Un apologue et une allégorie :

a : Vers 1 à 10 : Le discours introducteur du fabuliste :

Comme beaucoup defables de La Fontaine, « L'Amour et la Folie » peut se diviser en deux temps : celui du discours du fabuliste, et celui du récit. Le discours est en tête, prépare la lecture qui sera faite de l'apologue. Le fabuliste s'introduit en effet dans la fable :cf première personne « « Je «  vers 5  ou « je » vers 8; « Mon » vers 6 et « J' » vers 10. Ce « je «  est à la fois auteur de la fable, mais aussipièce neutre du récit que doit juger le lecteur , ainsi que le révèle le vers 10 : «J'en fais juge un amant, et ne décide rien ». Le fabuliste souligne l'importance de l'enjeu, en captant la curiosité du lecteur :il emploie le mot « mystère » dès le premier vers. Et il inscrit la fable dans une science, de longue haleine, qui demande de l'expérience : celle du moraliste : « Ce n'est pasl'ouvrage d'un jour/ Que d'épuiser cette science », et celle de l'amoureux (Le lecteur sait que La Fontaine est âgé ). Le fabuliste manie la confusion. Lorsqu'il montre (déictique « voici ») l'aveugle, il a recours à la parenthèse pour corriger l'ambiguïté entre un amoureux aveugle et le dieu de l'amour (vers 8). C'est que le récit qui suit va, à travers l'histoire d'un dieu et de son aveuglement réel,dégager une loi générale qui est un discours de moraliste, populaire (aphorisme populaire l'amour est aveugle). Mais pour insister sur son travail, qui imagine un récit à partir d'une sentence anonyme, le fabuliste met en valeur son originalité : « à ma manière » vers 6. Il transforme une donnée , un texte existant, pour l'imiter mais pour le dépasser. C'est là l'attitude d'un auteur classique, etAncien.
Cette introduction prépare ainsi le récit. Celui-ci se définit comme un apologue : il est bref, et simple, débute par la situation initiale à l'imparfait  qui marque un temps où il n'y a pas encore d'aveuglement:vers 11 : « La Folie et l'Amour jouaient un jour ensemble ». L'élément perturbateur est au passé simple : vers 13 : « Une dispute vint... ». La violence est là, marquée parl'énallage de temps avec le présent à valeur de narration : « Elle lui donne un coup si furieux ». La logique des caractères est là. La folie ne peut qu'être furieuse (vocabulaire tragique), privée de raison, de « patience » vers 15. Les péripéties sont dramatisées, par les interventions de nouveaux personnages : la mère d'Amour, Vénus, vers 18, les dieux dont Jupiter, Némésis, les juges d'enfer....Tout le personnel tragique est là. Mais le procès, lui, est bien humain, qui constitue la péripétie ultime On peut relever le vocabulaire judiciaire, très précis, car le fabuliste distingue entre « crime » contre les lois sociales et « dommage »contre la personne. Enfin, le jugement « résultat » est bien l'élément de résolution , et la morale aussi de la fable, qui constate la loi d'un amour...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'amour et la folie
  • La folie de l'amour
  • L'amour et la folie jeau de la fontaine
  • Commentaire sur l'amour
  • Pourquoi l’amour est aveugle et que la folie l’accompagne?
  • Commentaire sur l'eloge de la folie d"erasme
  • L' Amour et la Folie
  • Commentaire (xlix) « l’éloge de la folie » commentaire (xlix) « l’éloge de la folie »

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !