Commentaire " l'amour et la folie "

1608 mots 7 pages
Commentaire : « L'Amour et la Folie ».

Les fables de La Fontaine qui composent le livre XII sont des œuvres d'un fabuliste d'expérience, qui meurt peu de temps après. Dans « L'Amour et la Folie », il varie ainsi la fable telle que nous l'imaginons en ne présentant pas de personnages animaux, mais des dieux, et des allégories. De même , si le fabuliste intervient dans les premiers vers pour éclairer son travail et son intention, c'est cependant le récit apologue qui fournit une morale implicite.
Nous nous demanderons ainsi le rôle du recours à la mythologie par le fabuliste pour présenter sa vision de l'amour comme une folie. Nous étudierons pour cela dans un premier temps comment la fable prend le visage d'un apologue allégorique. Celui-ci, ainsi que nous le verrons dans un certain temps, s'inscrit cependant dans un certain comique qui rend d'autant plus efficace l'ambition du fabuliste d'inscrire le genre comme un genre sérieux. Enfin, nous terminerons notre étude en définissant les possibilités d'une réflexion morale, et générale, que la fable permet.

I: Un apologue et une allégorie :

a : Vers 1 à 10 : Le discours introducteur du fabuliste :

Comme beaucoup de fables de La Fontaine, « L'Amour et la Folie » peut se diviser en deux temps : celui du discours du fabuliste, et celui du récit. Le discours est en tête, prépare la lecture qui sera faite de l'apologue. Le fabuliste s'introduit en effet dans la fable :cf première personne « « Je « vers 5 ou « je » vers 8; « Mon » vers 6 et « J' » vers 10. Ce « je « est à la fois auteur de la fable, mais aussi pièce neutre du récit que doit juger le lecteur , ainsi que le révèle le vers 10 : «J'en fais juge un amant, et ne décide rien ». Le fabuliste souligne l'importance de l'enjeu, en captant la curiosité du lecteur :il emploie le mot « mystère » dès le premier vers. Et il inscrit la fable dans une science, de longue haleine, qui demande de l'expérience : celle du moraliste : « Ce n'est pas

en relation

  • Commentaire "la folie et l'amour" de la fontaine
    766 mots | 4 pages
  • Anthologie poétique sur le thème de la folie
    1041 mots | 5 pages
  • Britannicus
    736 mots | 3 pages
  • L'amour et la folie
    419 mots | 2 pages
  • Louise labe
    5047 mots | 21 pages
  • La terre est bleue... paul eluard
    1014 mots | 5 pages
  • Analyse thérèse desqueyroux
    929 mots | 4 pages
  • Commentaire N7 La Jalousie De Phedre
    611 mots | 3 pages
  • commentaire du sonnet VIII
    1344 mots | 6 pages
  • La justice est aveuglen
    2412 mots | 10 pages