Commentaire l'assomoir

767 mots 4 pages
Dans L'Assommoir, roman qu'Emile Zola fait paraître en 1877 et dans lequel il dépeint la misère sociale et les ravages causés par l'alcool dans le milieu ouvrier, Gervaise, abandonnée par Lantier, se décide à accepter la proposition de mariage de Coupeau. Après le mariage, la noce décide de visiter le Louvre sur la proposition de M. Madinier. Il s'agit d'un des passages les plus ironiques du livre. Zola joue d'une complicité de bourgeois cultivé avec le lecteur et s'amuse de l'inculture des personnages.
En quoi cet extrait montre-t-il le naturalisme ?

L'extrait fonctionne sur des décalages puisque la noce ne peut pas comprendre le monde de l'art auquel elle est confrontée.
Premièrement, le regard du narrateur est à la fois une forme de tendresse, mais cette bienveillance est aussi moqueuse. Cela ne va pas très bien ensemble. Il y a un regard critique sur les familles, alors que celles-ci viennent pour se cultiver. Ce qui est une très bonne initiative à la base ! Le narrateur adopte donc le point de vue d’un naturaliste. Il est tout à fait normal que chaque individu puisse vouloir apprendre, voir de nouvelles choses… Lorsque la noce entre dans le musée du Louvre, il y a tout de suite un émerveillement clairement défini, « le parquet surtout émerveilla… ». Il y a une certaine admiration du lieu qui est faite. La noce observe ce qui l’entoure, essaye de se le mémoriser et ils aiment cela. Cela provoque un grand saisissement. Notamment, il s’avère vite que cette visite épuise et provoque petit à petit une sorte de désintérêt. Ils sont « … déjà lasse, … traînait ses souliers à clous, … » Eux qui étaient si enthousiastes au départ deviennent blasés, fatigués par toute cette masse de connaissances qu’ils ont du mal à assimiler…

La noce vit un véritable choc des cultures. Au fil de leur parcours dans le Louvre, les personnes faisant partie de cette noce sont surpris de toute cette culture qui est passée à travers les siècles jusqu’à eux. Ils ne s’étaient jamais

en relation

  • Commentaire l'assomoir
    472 mots | 2 pages
  • Commentaire l'assomoir
    741 mots | 3 pages
  • L'assomoir commentaire
    363 mots | 2 pages
  • Commentaire l'assomoir
    655 mots | 3 pages
  • Commentaire de l'assomoir
    756 mots | 4 pages
  • Commentaire sur l'assomoir
    3314 mots | 14 pages
  • Commentaire composé sur "l'assomoir"
    294 mots | 2 pages
  • commentaire zola l'assomoir
    1033 mots | 5 pages
  • Commentaire zola l'assomoir
    6398 mots | 26 pages
  • Commentaire composé de l'assomoir
    450 mots | 2 pages