Commentaire l'assomoir

472 mots 2 pages
Commentai Introduction:

Ce roman naturaliste montre la théorie de Zola dans le roman expérimentale. Ainsi dans l'extrait du chapitre XIII « la mort de Gervaise » de « l'Assomoire » écrit par Emile Zola, nous allons étudier l'illustration des théories naturalistes et nous analyserons une scène pathétique.

Une illustration des théories naturalistes

A) La représentation d'une réalité sordide 1- La misère:
Elle est marquée par les mots ou expressions: « acceptait les dernières avanies »l.2; « quatres sous »l.3; « gagnait dix sous »l.7; « niche »l.10,11,24; « vieille paille »l.12; « corridor »l.22; « misère »l.20; « ordures »l.20 et « caisse des pauvres »l.25

2- Des détails réalistes sur la mort: texte qui évoque le mort a de nombreuses reprises: « mourrait un peu de faim tous les jours »l.3; « claquait du bec »l.12; « ventre vide »l.12; « os glacés »l.12; « fatigues »l.20; « creva d'avachissement »l.21 ces détails sont réalistes par la présence de vrai personnages qui sont nommés (Gervaise, Marecot, père Bru, Lorilleux et le père Bazouge)

B) L'influence de l'hérédité et du milieu

1- L'alcoolisme 2- Le milieu

Une scène pathétique

A) Une longue déchéance

1- L'insistance sur la durée de la déchéance: l'emploi de l'imparfait qui marque la durée de la déchéance utilisation des expresssions: « dura ainsi pendant des mois »l.1; « la terra ne voulait pas d'elle »l.13; « la mort devait la prendre petit a petit, morceau par morceau »l.13 2- La progression dans la déchéance: « elle dégringolait plus bas encore »l.1; « mourait un peu de faim tous les jours »l.2; « la trainant aisin jusqu'au bout »l.16

3- La passivité du personnage: Gervaise acceptait tout ce qu'on lui donnait « acceptait les dernières avanies »l,2. Elle acceptait de manger des choses dégoutante pour gagner dix sous. Elle devient idiote « elle devenait idiote »l.14

B) la solitude du personnage

1- Une situation d'exclusion:

en relation

  • Commentaire l'assomoir
    741 mots | 3 pages
  • L'assomoir commentaire
    363 mots | 2 pages
  • Commentaire l'assomoir
    655 mots | 3 pages
  • Commentaire de l'assomoir
    756 mots | 4 pages
  • Commentaire l'assomoir
    767 mots | 4 pages
  • Commentaire sur l'assomoir
    3314 mots | 14 pages
  • Commentaire composé sur "l'assomoir"
    294 mots | 2 pages
  • commentaire zola l'assomoir
    1033 mots | 5 pages
  • Commentaire zola l'assomoir
    6398 mots | 26 pages
  • Commentaire composé de l'assomoir
    450 mots | 2 pages