Commentaire sur l'ode à cassandre et ronsard

1555 mots 7 pages
Ronsard, prince des poètes et poète des princes est un poète humaniste du 16ème siècle de la Renaissance notamment connu pour avoir formé en 1550 la Pléiade. Dans ses recueils de poèmes, Ronsard a cherché à sublimer les femmes qu’il a aimé dont les plus connues sont Marie Dupin, Hélène de Surgères et Cassandre Salvialti, rencontrée à une fête de la cour d’Henri II.L’Ode à Cassandre est le 17ème poème du livre des Odes, un ouvrage de cinq tomes ayant pour but de rivaliser avec les formes les plus hautes du lyrisme grec. Directement adressé à Cassandre, le poète la compare à une rose et détourne le thème …afficher plus de contenu…

De la même manière qu’au théâtre, les personnages font avancer l’intrigue, dans l’Ode à Cassandre, c’est d’une part la mort de la fleur, évoquée sous la forme d’un euphémisme puisqu’elle ne se dépouille qu’en une seule journée, et d’autre part le personnage de la Nature dépeinte comme cruelle « Ô vraiment marâtre nature » (v. 10)- L’intrigue se noue autour de ses deux personnages puis et dans le vers 9, le poète s’anime alors même que la fleur se …afficher plus de contenu…

Les interjections répétées « Lâs » (v.7), « Lâs, Lâs » (v. 9) ont une dimension lyrique et plaintive et lyrique afin d’attirer son attention. Le vers 10 marque l’indignation du poète qui cherche à provoquer des réactions chez Cassandre.- Chaque sizain du poème est un argument. Dans le premier sizain, la rose est comme une femme. Or, dans le deuxième sizain, la rose est mortelle, donc la femme est mortelle. Ainsi, Ronsard conseille à Cassandre de profiter de sa beauté et de sa jeunesse avant qu’elle ne meure. Il se sert de la raison pour la convaincre, ainsi, le dernier sizain commence par la conjonction de coordination « donc », qui est un thème argumentatif. Deux autres locutions adverbiales, « puisque » (v. 11), « tandis que », (v. 14) ont cette fonction de

en relation

  • Une beauté de quinze ans enfantine enfantine enfantine
    593 mots | 3 pages
  • Explication d’analyse littéraire à partir du poème « à cassandre » de r
    1244 mots | 5 pages
  • Etude ronsard
    886 mots | 4 pages
  • Marie vous avez la joue aussi vermeille
    2195 mots | 9 pages
  • Préface d'une anthologie pour poèmes d'amour
    440 mots | 2 pages
  • Prends cette rose pierre de ronsard
    307 mots | 2 pages
  • Prends cette rose
    1074 mots | 5 pages
  • mignonne salons voir si la rose-anthologie
    277 mots | 2 pages
  • Anthologie
    718 mots | 3 pages
  • Une charogne
    2337 mots | 10 pages
  • dm de francais poesie
    619 mots | 3 pages
  • Le mirroir de cassandre extrait
    1256 mots | 6 pages
  • Début de commentaire sur "Quand vous serais bien vieille..."
    1150 mots | 5 pages
  • Anthologie
    2264 mots | 10 pages
  • Ronsard - les amours de cassandre
    250 mots | 1 page