Commentaire

Pages: 13 (3204 mots) Publié le: 19 mars 2011
Supplément au N° 2311 du Nouvel Observateur - Ne peut être vendu séparément - Ne pas jeter sur la voie publique.

en partenariat avec Bac FiLMS

Basé sur le livre de todd Strasser, luimême inspiré par des expériences menées dans une université américaine en 1967 par le professeur ron Jones, le film de Dennis Gansel démonte les mécanismes qui peuvent transformer Monsieur tout-leMonde en unfasciste impitoyable. terrifiant mais salutaire.
par François FORESTIER
omment des millions d’hommes ont-ils pu obéir à Hitler? Comment des jardiniers, des boulangers, des champions de vélo, des anciens combattants, des mères de famille, des banquiers, des scaphandriers, des accordeurs de piano, des prêtres, ont-ils pu se joindre à ces hordes barbares, et prétendre qu’ils ne savaient rien ? Commentun homme devient-il moins qu’humain ? Impossible, aujourd’hui, se dit-on. Personne ne voterait pour Hitler en 2009, personne ne donnerait une voix à Franco, n’est ce pas ? Erreur : le fascisme est un mécanisme, une manipulation. Il suffit de connaître son fonctionnement. N’importe qui peut devenir un taliban en chemise brune. La preuve : voici une classe entière de jeunes Allemands, aujourd’hui :dans « La Vague », le film de Dennis Gansel, tiré de deux livres (celui de Todd Strasser et celui de Ron Jones), un professeur prouve que la bête n’est pas morte. En une semaine, il est possible de la faire revivre. Soit un jeune prof, Rainer Wenger (joué par Jürgen Vogel) aimant le rock et les T-shirts des Ramones, qui est chargé de faire un séminaire sur l’autocratie, tandis que l’un de sesconfrères s’occupe de l’anarchie. Au lieu de livrer un cours théorique, Wenger préfère les travaux pratiques : tandis que certains de ses élèves s’appliquent à jouer une pièce de Dürrenmatt, « la Visite de la vieille dame », le professeur écoute la question d’un jeune, qui demande « contre
Le match de water-polo : l’affrontement tombe dans la violence
© 2008 Constantin Films Verleih GmBh

C

« LaVague » : le film qui va provoquer des remous

LA BÊTE QUI DORT EN NOUS
II • La Vague

Andreas Baader, joué par Moritz Bleibtreu, durant son entrainement dans un camp palestinien.

© 2008 Constantin Films Verleih GmBh

qui se rebeller, aujourd’hui ? » Devant cette génération sans ancrage, il demande, le lundi, une définition de l’autocratie. Le mardi, Wenger exige de ses élèves qu’ils selèvent pour parler et lui donnent du « monsieur ». Karo, l’actrice, se rebiffe. Marco, son compagnon, s’adapte. Tim, le sans-famille, est enthousiaste. Le mercredi, les élèves marchent au pas cadencé, et mettent tous une chemise blanche. Et cherchent un nom pour leur mouvement : « Tsunami », « Le Pacte », « Le Cercle », « La Base » ? Ce sera « La Vague ». Le jeudi, les participants taguent la ville,et les voitures de police. Les opposants, de vagues anarchistes ivres, sont menacés : Tim sort un pistolet. Le clan grossit : des élèves d’autres classes, séduits par l’autorité et l’esprit de corps, se joignent. Le mouvement, débordant le cadre de l’école, se propage. Wenger, désormais, ne contrôle plus rien… Le film de Dennis Gansel fait froid dans le dos. Il se termine en tragédie, point d’orguedramatique inventé par le scénariste. Car, dans la réalité… Dans la réalité, l’expérience de « La Vague » a bien eu lieu. Pas en Allemagne en 2009, mais aux Etats-Unis en 1967. A l’époque, Ron Jones, un professeur dans un collège de Palo Alto, haut lieu de la contestation estudiantine, tente de faire comprendre à ses élèves la nature du fascisme. Contestataire, pacifiste, il met en place unprogramme de normalisation et de formatage, destiné aux élèves. Pendant une semaine, comme dans le film, il impose l’ordre, l’uniforme,

La Vague • III

Focus
la solidarité, l’intolérance. Et, alors que ses élèves se soudent peu à peu dans une idéologie de la haine, et dans un culte du secret (« Ne dites à personne que nous existons »), le dernier jour, Ron Jones projette un film sur le procès de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire
  • Commentaire
  • Commentaire
  • Commentaire
  • Commentaire
  • Commentaire
  • Commentaire
  • Commentaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !