Commentaire

927 mots 4 pages
Introduction:
L’ incipit«Demain dès l’aube…» traduit la célébrité de ce poème qui se rattache à la fois à l’ histoire personnelle de l’ auteur et à un genre typique de la poésie.
Victor Hugo est l’une des grandes figures du romantisme au XIXème siècle. Dans le recueil les Contemplations, la mort de Léopoldine inspire à Hugo des souvenirs heureux et parfois douloureux. Juste avant le quatrième anniversaire de ce terrible accident, Hugo compose ces trois strophes harmonieuses et touchantes. Avec beaucoup d'émotion et d'imagination, il décrit le cheminement qui le conduira auprès de son enfant bien-aimée. Mais, avec la magie des images, des rythmes et le charme du langage poétique, ce voyage vers le souvenir et vers la mort devient un poème d'amour et de célébration. Léopoldine est morte, mais elle revit éternellement grâce aux fleurs apportées et au poème.
Quels sont les éléments qui traduisent du lyrisme de l’auteur? Dans quelles mesures ce poème rend compte d’un amour toujours vivant tire l’auteur de ce poème? Comment Victor Hugo choisit-il d’évoquer la mort de sa fille à travers ce texte ?
Dans une première partie, nous parlerons du thème du voyage, puis des sentiments provoqués par le trajet dans une deuxième partie et enfin, dans une troisième partie, nous montrerons le pouvoir de la poésie grâce à ce poème.
I. Le voyage symbolique
La structure du poème souligne une double progression dans le temps et dans l'espace, et un itinéraire mené avec détermination.
a) La progression dans le temps
Le poème débute par une insistante sur le moment du départ. Dans tout le vers 1, il y a trois notations de temps, « demain», puis « des l’aube » et « a l’heure ou », qui semblent copier le rythme de la marche : 2/2/8. Le voyage se termine au crépuscule comme le souligne la métaphore du vers 9 : " l'or du soir qui tombe ". Le voyage occupe donc une journée entière de marche rythmée, sans interruption, à travers un paysage aux aspects variés
b) La progression dans

en relation

  • Commentaire
    2024 mots | 9 pages
  • Commentaire
    2022 mots | 9 pages
  • Commentaire
    281 mots | 2 pages
  • commentaire
    964 mots | 4 pages
  • Commentaire
    305 mots | 2 pages
  • Commentaire
    8528 mots | 35 pages
  • Commentaire
    941 mots | 4 pages
  • Commentaires
    647 mots | 3 pages
  • Commentaire
    1184 mots | 5 pages
  • Les commentaires
    610 mots | 3 pages

Autres essais populaires