Commentaire

1269 mots 6 pages
Commentaire littéraire

Marceline Desbordes-Valmore est une poétesse du IIXé siècle surnomée « Notre Dame Des Pleurs » dûe à ses nombreux malheurs. Comédienne et cantatrice à l'âge de seize ans ,elle épouse Prosper Lanchantin , un acteur . Elle regrette son amant , Olivier, souvent mentionné dans ses poèmes. Ses oeuvres sont recueillies dans un ouvrage intitulé Poésie inédite dont est extrait le poème Les séparés. Ce poème est constitué de quatres quintils hétérométriques métant en scène un amour impossible illustré par une correspondance épistolaire entre les deux amants. Nous nous demanderons comment l'expression lyrique incarne la souffrance de la séparation. Pour cela , nous étudierons d'abord les caractéristiques du lyrisme pour ensuite nous pencher sur l'expression de la mélancolie.

Le lyrisme est une des nombreuses caractéristiques du Romantisme. Les expressions lyriques sont nombreuses dans ce poème. En effet , le lyrisme amoureux a une place extrèmement importante dans cette œuvre et est imagé par une alégorie du cœur qui représente, en réalité , l'amour.
On peut également remarquer qu'il y a des anaphores «N'écris pas » à chaque debut de strophe , precédées par un tiret. «N écris pas » apparaît également comme phrases impératives à chaque fin de paragraphe. Ceci représente l'involonté de la femme à ce que son interlocuteur lui parle d'amour. Puisque , cet amour , entre les deux amants leur est impossible, c'est l'amour interdit.La puissance de cet amour repose sur de nombreuses figures de style. Il y a des méthaphores : «Les beaux étés sans toi,c'est la nuit sans flambeau » Une nuit sans flambeau étant une nuit froide , une nuit noire dont on a peur donc les étés sans sa présence sont des étés « froids» pour elle, sans valeur. On peut voir aussi une synthésie qui montre l'inaccessibilité de cet amour : « J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre » . De plus , la dernière strophe repose sur une personnification des mots qui

en relation

  • commentaire
    964 mots | 4 pages
  • Commentaire
    305 mots | 2 pages
  • Commentaire
    2024 mots | 9 pages
  • Commentaire
    2022 mots | 9 pages
  • Commentaire
    388 mots | 2 pages
  • Commentaire
    8528 mots | 35 pages
  • commentaire
    398 mots | 2 pages
  • Commentaire
    941 mots | 4 pages
  • Commentaires
    647 mots | 3 pages
  • commentaire
    442 mots | 2 pages