Commentaire

837 mots 4 pages
Intro

Poème d'esthétique baroque qui apparait très désordonné. Extrait du livre I Les misèresdes Tragiquescomposées de 6 livres. Ici ce sont les vers 97-130. des guerres de religions catholiques vs protestants. (Révocation de l'édit de Nantes en 1685). d' AUBIGNÉ est un poète protestant calviniste. C'est le grand-père de Mllede Maintenon (2èmeépouse de Louis XIV). Blessé en 1577 au cours d'une rixe(bagarre entre catholiques et protestants), il commence les Tragiquesen 1578 en les dictant. La publication de ce livre se fait en 1616. Il a beaucoup rajouté et répété beaucoup de scènes et d'éléments. Il s'est rendu compte de la folie meurtrière qui détruit et saccage la France, la mère patrie. Il veut faire appel à la raison des belligérants de la guerre civile. titre du recueil les Tragiques,et surtout de la première partie Les misèresd'où sont extraits ces vers, confirme la vision sanglante et pessimiste que le poète donne de la France.

I Le combat entre les frères jumeaux (=les bessons) est sanglant et possède une signification.

II Le tableau allégorique de la France en mère affligée

I Le combat entre les frères jumeaux (=les bessons) est sanglant et vise à affamer l'autre.

A Le rôle d'Esau

Il se déchaine, il est le plus fort, il est orgueilleux (v3). Il a donc des défauts et est très responsable du déclenchement des hostilités. Les conséquences de son agression sont la privation de nourriture pour Jacob et pour lui puisque c'est la mère qui souffre (tétins). Il se crèvent les yeux et s'aveuglent mutuellement au cours de ce combat (v20).

B Le rôle de Jacob

Il se défend car il y est contraint par la nécessité et non par la colère. Il se maitrise (v12). C'est à cause de son frère qu'il rentre dans le conflit.

C La violence de ce conflit

Scène d'anthropophagie. L'allitération en ''d'' (faire dégât ddlait) et l'assonance en ''ou'' (les trousi bien que leur cououpar leurs couse redou)donnent un rythme dynamique au vers ce qui fait que les

en relation

  • Commentaire
    2024 mots | 9 pages
  • Commentaire
    2022 mots | 9 pages
  • Commentaire
    281 mots | 2 pages
  • commentaire
    964 mots | 4 pages
  • Commentaire
    305 mots | 2 pages
  • Commentaire
    8528 mots | 35 pages
  • Commentaire
    941 mots | 4 pages
  • Commentaires
    647 mots | 3 pages
  • Commentaire
    1184 mots | 5 pages
  • Les commentaires
    610 mots | 3 pages